Des tirs nourris ont été entendus a Abidjan et a Korogho dans la nuit de vendredi à samedi.

Des individus non identifiés ont fait irruption dans la caserne dans la nuit de vendredi à samedi et ont tiré sur des militaires au camp de la Compagnie territoriale.

A Abidjan les tirs nourris sont précisément localisés dans les zones d’Abobo N’Dotré, Cocody Angré, 8ème tranche palmeraie, puis le quartier des affaires Plateau. Les tirs ont duré environ une heure et demi.

Selon la presse locale, la radio de police a été coupée. Les incidents n’ont pas fait de victimes à Abidjan.

Fariska Barsan 

Infowakat.net