Infowakat | Plan national d’accélération de la Planification Familiale : L’Association SOS jeunesse et défis pour une implication des jeunes
vendredi 24 novembre 2017
Categories

Plan national d’accélération de la Planification Familiale : L’Association SOS jeunesse et défis pour une implication des jeunes

L’Association SOS jeunesse et défis, dans le but d’impliquer les jeunes dans l’élaboration du Plan nationale d’accélération de la Planification Familiale (PNAPF) 2016-2020, organise un atelier ce mardi 21 février 2017 à Ouagadougou. Cette rencontre qui réunit des jeunes issus d’associations membres du groupe technique de la Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) sera un cadre d’échange afin d’identifier les priorités et les défis des jeunes pour faciliter leur accès à la SSR.

Une vue des participants à cet atelier à l’ouverture de l’atelier

L’association SOS  Jeunesse et Défis s’est encore illustrée pour la santé sexuelle et reproductive au Burkina Faso. En effet, elle organise une rencontre de jeunes pour identifier leur besoins actuels en  Planification Familiale (PF) pour le futur PNAPF du Burkina 2016-2020. Ainsi, pour Célestin Compaoré, coordonnateur de l’Association SOS jeunesse et défis, « la jeunesse constitue un domaine clé dans l’élaboration de ce plan ». A cet effet, a-t-il indiqué que cet atelier aura pour objectif de « réfléchir sur les priorités et les défis des jeunes et des adolescents dans le cadre du processus d’élaboration du plan national d’accélération de la Planification Familiale (PF) du Burkina Faso ». Il sera ainsi question d’énumérer les priorités et les défis des jeunes, de détecter les points qui empêchent leur accès à la Santé sexuelle et reproductive (SSR) et à la PF au Burkina Faso.

Lire aussi : SEXUALITE EN MILIEU SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE : Objectif « zéro grossesse non désirée et zéro avortement clandestin »

Célestin Compaoré coordonnateur de l’Association SOS jeunesse et défis

A cette rencontre d’échange, il sera question de faire participer les organisations de jeunesse à la revue de l’analyse situationnelle de la planification familiale au Burkina Faso. De façon spécifique, il s’agira de présenter et de discuter le processus d’élaboration du PANB de la 2e génération au Burkina Faso, de présenter et de discuter sur la perception des adolescents et jeunes en ce qui concerne les services de PF afin d’entrevoir leurs besoins actuels en PF au Burkina Faso mais aussi de  proposer des activités spécifiques adaptées aux adolescents et jeunes.

Cet atelier sera suivi d’une rencontre avec l’équipe chargée de la rédaction du plan national d’accélération de la planification familiale au Burkina Faso, cet après-midi à Ouagadougou.  A ladite rencontre qui, par ailleurs s’inscrit dans le processus global de l’élaboration du plan PF, les jeunes seront appelés à décliner leurs priorités et défis issus des échanges qui ont précédées ladite rencontre. La situation souhaitée  est de parvenir à l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des jeunes, y compris la PF et l’amorce d’une réduction significative de la croissance démographique au Burkina Faso d’ici 2020.

Au sortir de cette rencontre, les bons arguments fondés par des preuves seront révisés et reformulés pour  la prise en compte des besoins des adolescents et jeunes dans le  plan d’accélération 2016- 20120 sur la planification familiale.

Armand Kinda

Infowakat.net

Laisser un Commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

INFOWAKAT.NET