Actualité Burkina Ecomedia

Secteur minier : La SAMAO, désormais la seule tribune pour promouvoir le secteur

 

Le ministre des mines de l’énergie et des carrières a animé une conférence de presse, ce mercredi 24 août 2016 à Ouagadougou. Cette manifestation avait pour objet de présenter aux journalistes, la Semaine des activités minières d’Afrique de l’Ouest  (SAMAO), qui est prévu se tenir du 22 au 24, à Ouagadougou.

Le secrétaire général du ministère en charge des mines et des carrières, Mabourlaye Nombré.
Le SG du ministère en charge des mines, M. Mabourlaye Nombré.

« Le secteur minier : enjeux et perspectives pour un développement socio-économique durable au Burkina Faso », c’est sous ce thème que se déroulera du 22 au 24 septembre 2016, à Ouagadougou, la Semaine des activités minières d’Afrique de l’Ouest (SAMAO). Selon le secrétaire général du ministère en charge des mines et des carrières, Mabourlaye Nombré, la SAMAO se veut une plateforme régionale moderne d’échanges entre les acteurs du public et du privé sur les mines et les carrières. A l’en croire, cette initiative s’inscrit dans la vision gouvernementale d’harmonisée  les manifestations de promotion du secteur des mines et des carrières de sorte à faire d’elles, une seule manifestation. De ce fait, Mabourlaye Nombré a expliqué que les manifestations minières dont PROMIN et JPC ont déjà été associé et que toute autre manifestation minière désireux de se joindre, sera la bienvenue.

Aussi, il a laissé comprendre que la fusion des manifestations de promotion du secteur minier répond à une question de budget. «  Trop de manifestations font beaucoup de dépenses pour le pays », s’exclame-t-il. « L’ambition de notre département ministériel est de faire des mines et des carrières, un levier de développement économique d’où le thème retenu pour cette première édition», a laissé entendre le secrétaire général  du ministère en charge des mines.

En outre, il a expliqué que le thème de cette édition prend en compte l’énorme contribution du secteur des mines et des carrières à l’économie nationale, et permettra aux participants d’échanger, de nouer des contacts et surtout de partager des expériences dans le secteur.

Le budget de cette édition est estimé à 195 millions de FCFA et toutes les dispositions seront prises pour assurer la sécurité des participants.

A la question des journalistes à savoir si le SEMICA aurait accepté de se fusionner, Mabourlaye Nombre a répondu que la fusion n’a pas encore été faite, mais que lA SAMAO est ouvert à toute autre manifestation minière qui voudrait s’y joindre.

Nadège Compaoré

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Entreprenariat : Kilsi Holding entend apporter une nouvelle orientation à l’autonomisation des femmes

INFOWAKAT

Régulation du secteur de l’énergie : « Il y a eu moins de délestages en 2019 », selon le rapport d’activités de l’ARSE

INFOWAKAT

Société : “Le divorce n’est jamais une solution, mais toujours une destruction selon J.B. Kaboré conseiller conjugal

INFOWAKAT

Rapport de la Cour des comptes 2019 : Des dysfonctionnements relevés dans la gestion des collectivités territoriales

INFOWAKAT

Nahouri : 04 personnes tuées dans une explosion

INFOWAKAT

Burkina : la police nationale saisie plus de 3,5 millions FCFA de faux billets

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR