Actualité Technologie

2ème région militaire : 1250 plantes mises en terre au camp militaire

 

La garnison de Bobo-Dioulasso a organisé une cérémonie de plantation d’arbres à l’intérieur de la caserne. Placée sous le patronage du gouverneur de la région des Hauts-Bassins représentés par le  conseiller technique, Oumarou Kaboré, la cérémonie a regroupé  des délégations de la quasi-totalité des corps habillés que sont la douane, la police, gendarmerie etc.

le colonel Jules Bationo plantant des arbres
le colonel Jules Bationo plantant des arbres

1250 est le nombre d’arbres qui ont été plantés au camp militaire de Bobo-Dioulasso. Ce nombre est bien en deçà des 1500 plantes  qui ont été mises en terre en  2014, date de la dernière plantation.  Mais selon le président du comité d’organisation, Capitaine Aboubacar Héma, il faut planter utilement. Selon lui cette expression demande que l’on plante le nombre d’arbres que l’on peut entretenir. Pour cette séance de plantation, des militaires, gendarmes, policiers, parachutistes et autres corps habillés ont été représentés.

Le commandant de la 2ème région militaire Jules Bationo convient qu’il n’existe pas de feu de brousse au sein du camp militaire cependant il faut souligner qu’il y a l’action de l’homme sur ces arbres plantés dans le sens où les animaux divaguent dans cette aire et les broutent, le pistes qui occasionnent des destructions. A cet effet, un comité composé de  militaires en retraite et de certains cultivateurs a été mis en place afin de  veiller sur ces arbres. La plantation de 2014 est à 65 % de réussite à en croire Jules Bationo.  Il a incité les gens à planter ces 1250 afin de parer à la désertification, s’entend,  mais aussi à améliorer notre environnement. Il a fait une démonstration de plantation  d’arbres.

Selon le représentant du gouverneur de la région de Bobo-Dioulasso, « le problème de l’environnement est un problème transversal qui exige que tout le monde s’y implique ». Il a félicité vivement l’initiative de planter des arbres. Nul n’ignore l’utilité de l’arbre, l’ombre qu’il procure, les fruits qui sont le plus souvent consommés, les écorces et racines qui sont utilisées à but thérapeutique, l’oxygène qu’il procure et bien d’autre usage encore.

Emmanuel Sombié

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

La France lance un satellite militaire dernière génération

INFOWAKAT

La Turquie expulse l’ambassadeur français pour son soutien à un opposant politique

INFOWAKAT

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR