A LA UNE Actualité Burkina Infos Sécurité Société

Sécurité/Burkina: Plus de 13 millions d’euros pour aider à la consolidation de la sécurité

La République de France a travers le centre de crise et de soutien (CDCS) et l’ambrassade de la France au Burkina Faso envisage apporter un soutien aux populations burkinabè. Les programmes de soutiens sont plus axés sur la sécurité, la santé et l’alimentation. L’annonce a été faite au cours d’échanges avec les hommes de médias le jeudi 15 avril 2021. Selon les propos du directeur du centre, les différents programmes débuteront dès la semaine prochaine.

Plus de 13 millions d’euros. C’est en somme le montant total de l’enveloppe financière d’urgence que le centre de crise et de soutien (CDCS) met à la disposition des autorités Burkinabè, en vue d’apporter une aide d’urgence à impact rapide dans la lutte contre l’insécurité, la promotion de la santé et de l’alimentation. Présent au Burkina Faso, la mission du directeur du centre de crise et de soutien (CDCS), Éric Chevallier, est de renforcer l’aide à l’urgence a travers des programmes à effets rapide. Des programmes qui, de ses propos viennent pour appuyer les actions déjà entreprises par l’Etat Burkinabè.

Éric Chevallier, Directeur du CDCSAinsi, selon les propos de Éric Chevallier, un effort particulier doit être fait sur l’axe Ouaga-Kaya-Dori en terme de sécurité, conformément. Cet effort s’inscrit en droite ligne à la doléance du président du Faso au sommet de Ndjamena, qui a souhaité que des efforts renforcés soient faits dans certains pays. Et a ce dernier de préciser que les actions de soutien en plus de l’axe routier seront de même dispatchés dans les zones péri urbaines et rurales autours de l’axe.

Pour ce faire, des 13 millions d’euros, une somme de 1 millions d’euros a été mis à disposition pour renforcer les capacités des forces de défense et de sécurité sur l’axe Ouaga-Kaya-Dori. A cet effet, Eric Chevallier a affirmé que les activités débuteront dès les semaines prochaines après les échanges avec les différents responsables nationaux. Il a de même souligné le soutien du centre aux projets en matière de santé au CHR de la zone de Kaya, pour une assistance en terme de chirurgie, mais aussi au CMA de Barsalgho.Le directeur du CDCS et l'ambassadeur de la France au Burkina

D’autres programmes de soutien sont de même axés sur l’accès à l’eau, et la sécurité alimentaire.

Alex SOME

Infowakat.net

 

 

 

 

ARTICLES SIMILAIRES

La France lance un satellite militaire dernière génération

INFOWAKAT

La Turquie expulse l’ambassadeur français pour son soutien à un opposant politique

INFOWAKAT

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR