A LA UNE Burkina Culture Divertissement Société

Acte 4 des Soirées podium SITA : EDE MAVA spécialisé dans la confection de tenue masculine présente sa collection

Nouveau décor, nouveau public avec le styliste Edé Mava, parrainé par Daouda Simboro, directeur général de la banque agricole du Burkina. Nous sommes à l’acte 4 des soirées podium du SITA ce 24 juillet 2021, une tribune de  promotion le textile africain. Ces soirées visent aussi à mettre sous les feux des projecteurs les stylistes burkinabè à travers la présentation de leur création.

Pour cette 4e soirée podium SITA, c’est le styliste EDE MAVA qui est à l’honneur à travers sa collection Toile IDE. Il utilise le pagne traditionnel qu’il tisse lui-même pour la confection de ses tenues. Le styliste est spécialisé dans la confection de tenue masculine.

Le styliste invité est aussi le promoteur du SIPAO (Salon international du prêt à porter africain de Ouagadougou).  Il estime que « le SITA et le SIPAO ont la même vision qui est de faire la promotion du textile burkinabè et africain ». Pour lui, ces soirées permettent aux créateurs de créer davantage et de donner des produits de valeur aux consommateurs. « Porter africain, c’est une fierté et consommer africain, c’est contribuer à développer le continent Africain », dit-il.

Un pagne tissé avec le motif Djiboutien offert au parrain en l’invitant à participer au SITA en Djibouti

Cette initiative de présenter chaque semaine un styliste est appréciée par le parrain Daouda Simboro, directeur général de la banque agricole du Burkina, qui pense qu’elle doit être institutionnellement soutenue. « Il faut prendre des mesures de ce genre afin d’exporter le textile africain et surtout burkinabè. Aujourd’hui le Burkina Faso est en train de reculer dans la production du coton, je pense qu’économiquement ce serait souhaitable pour que cette production puisse être relancée par la consommation endogène et domestique », a-t-il laissé entendre.

Il ajoute que « la banque agricole du Faso vise deux ambitions qui s’inscrivent en droite ligne des idées maitresses de ce salon, en l’occurrence, participer à l’accélération de la mécanisation de l’agriculture et appuyer la transformation des produits agricoles du Burkina Faso ». Le directeur général de la banque agricole du Burkina, Daouda Simboro affirme que 1/3 de son personnel sera habillé par la maison Mava.

Selon Adéline Kologo, coordonnatrice des soirées podium SITA, seul les stylistes et créateurs qui confectionnent des tenues avec 75% de cotonnade sont autorisés à participer à ces soirées podium SITA.

En attendant le Salon international du textile qui se tiendra en octobre 2021 à Djibouti, les stylistes et créateurs burkinabè présenterons leur savoir-faire avec les pagnes traditionnels du terroir burkinabè tous les samedis jusqu’en septembre 2021. Rendez-vous est donné pour le 5e acte avec un nouveau styliste.

 

Nafisiatou VEBAMA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Guinée-Conakry : la Cédéao exige que la transition militaire soit très courte

INFOWAKAT

Burkina : l’UNAPOL n’est pas contente du nouveau ministre de la sécurité

INFOWAKAT

Classement FIFA : la Libye fait la meilleure progression du mois et le Burkina reste assez stable

INFOWAKAT

Centrafrique : les Casques bleus gabonais retirés de la MINUSCA en raison d’allégation de viols

INFOWAKAT

Politique : Luc Adolphe Tiao quitte le navire du CDP

INFOWAKAT

Fada N’Gourma : la police interpelle un mineur conduisant un tricycle en pleine ville.

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR