A LA UNE Actualité Burkina

Actualité de la semaine en bref

La semaine a encore été mouvementée tant sur le plan national qu’international. Nous vous proposons dans cette rubrique un retour sur les grandes lignes de l’actualité qui ont fait la une des médias nationaux.

Sécurité

La semaine a été triste sur le plan sécuritaire. En effet, un commando d’hommes armés non identifiés a attaqué des populations civiles ce vendredi 07 août 2020 dans la province du Gourma, précisément dans le département de Namougou. Cette attaque perpétrée dans le marché de bétail et le grand marché de la localité, a fait une vingtaine de victimes et des blessés. Le premier ministre Dabiré a exprimé sa compassion envers les familles endeuillées et a appelé à la vigilance de tous face à ce phénomène.

Politique

Le Burkina Faso a fêté les 60 ans de son accès à l’indépendance le 5 août dernier. Le président du Faso a à l’occasion, salué la mémoire des devanciers qui ont lutté pour l’accession à l’indépendance et prend l’engagement de poursuivre la construction nationale.

Éducation

Les élèves en classe de terminale sont allés en quête de leur premier diplôme universitaire cette semaine. Les épreuves du BAC ont débuté le lundi 3 août avec 125 805 candidats dont 72 519 garçons et 53 286 filles. Cette session a mobilisé 40 mille acteurs avec un coût financier de 5 milliards 500 millions selon le ministre de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro.

Société

Une plateforme de déclaration d’intérêt et de patrimoine en ligne a été lancée le 4 août dernier par le chef de l’État Roch Kaboré. Cette plateforme vise à renforcer les mesures de prévention et de lutte contre la corruption. <<Renforcer la transparence et respecter l’intégrité>> c’est le sens qua donné le président Kaboré à cette plateforme de déclaration en ligne.

International

En Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a répondu à l’appel de ses partisans en se déclarant candidat pour un troisième mandat pour les élections présidentielles du 31 octobre 2020. Même s’il a affirmé l’avoir fait par devoir citoyen, cette déclaration a agité la classe politique ivoirienne qui qualifie dans sa grande majorité, cette candidature d’anticonstitutionnelle.

Deux énormes explosions ont secoué la capitale libanaise le mardi 4 août dernier. En effet, le port de Beyrouth a été détruit suite à deux explosions causées par 2750 tonnes de nitrate d’ammonium. Le bilan s’était élevé à 149 morts et plus de 5000 blessés. Les autorités libanaises ont diligenté une enquête pour situer les fautifs de cet incident majeur. Déjà 16 fonctionnaires du port ont été mis en détention en attendant la suite de l’enquête.

Siaka Cissé (st

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina/Boucle du Mouhoun : un chef de village enlevé dans la Kossi

Jordan MEDA

Burkina/Fada : La population descend au gouvernorat avec des corps de proches tués

Jordan MEDA

Concours directs : 1 290 142 candidatures pour 4 721 emplois

INFOWAKAT

Elections couplées de 2020 : la date limite de réception des dossiers de candidatures

INFOWAKAT

Covid19-BF : 19 nouveaux cas confirmés à la date du 15 septembre 2020

INFOWAKAT

Cyber criminalité : Ils ont extorqué près de 10 millions FCFA à leurs victimes

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR