A LA UNE Actualité Articles Burkina Politique Société

Affaire charbon fin : des divergences inquiétantes

Le Conseil d’information et de suivi des actions du gouvernement (CISAG) s’est prononcé sur la question du charbon fin. Le CISAG dit avoir rencontrer tous les partis qui sont concernés par l’affaire du dossier du charbon fin . De ces rencontres, il ressort des divergences de point de vue entre les acteurs concernés.

Le CISAG dit s’inquiéter de la discordance qu’engendre ce dossier.
Le Conseil d’information et de suivi des actions du gouvernement affirme avoir suivi l’évolution du dossier « sans interférer dans aucune procédure judiciaire ou administrative ».

Il a rencontré le ministère de la justice, des mines, les entreprises concernées et le journaliste qui a révélé l’affaire du charbon fin.
Des échanges, il faut noter selon le président de la coalition, Issiaka Ouédraogo, de « réelles et persistantes divergences de vue entre le journaliste et une partie du gouvernement ». Aussi, ces mêmes divergences profondes sont constatées au sein du gouvernement et les entreprises concernées (Bolloré et Essakane).

Le CISAG exprime son inquiétude à quant à l’image du pays que peut donner cette affaire en termes de sérieux et d’attrait pour les investisseurs nationaux et internationaux.

Issiaka Ouédraogo indique que l’affaire du charbon fin a montré les limites de la gouvernance minière au Burkina Faso. De ce fait, il interpelle les autorités burkinabè afin qu’elles renforcent les compétences des services techniques dont celles du ministère des mines sur le plan matériel.

Nafisiatou Vebama
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Logements : Abdoul Services présente ses excuses pour ses imperfections

Jordan MEDA

Tapoa : conflit communautaire autour d’une infrastructure

INFOWAKAT

Débat sur l’IUTS : La Coordination des Syndicats du Ministère en charge de l’Économie et des Finances fait son analyse

INFOWAKAT

Région de l’Est : 11 personnes tuées par des HANI à Diamondji

Jordan MEDA

Société : élections présidentielles dans ce contexte d’insécurité ? Qu’en pensez vous ?

Jordan MEDA

Médias publics : le Synatic dénonce une restriction de ses libertés

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR