A LA UNE Actualité Burkina Société

Affaire charbon fin : procès renvoyé en octobre

Le procès de l’affaire dite de charbon fin dans laquelle est impliquée la société minière IAM Gold Essakane qui a commencé ce mercredi 07 Août est reporté en octobre pour permettre aux avocats de la défense de mieux préparer leur dossier.

Selon Maître Kopphio Moumouni, membre de l’équipe de défense de la société Essakane SA, le renvoie du dossier a été sollicité car le niveau du dossier et son ampleur ne permettent pas de le traiter aujourd’hui. Tous les avocats doivent rentrer en connaissance du dossier afin de développer des moyens de défense de leurs clients.

Pour lui un dossier qui implique la société Essakane mérite plus de sérieux car « la société est la première employeur du privé au Burkina ».
Avec « deux milles cinq cents emplois permanents », cette société a reversé au titre de l’année 2018 près de « quarante cinq milliards au trésor public ». si aujourd’hui cette même société est accusée pour fraude de moins de cent kilos d’or, il a ya donc de quoi se défendre.

Pour maître Rodrigue Baya de la partie civile , le renvoie du dossier se justifie à deux niveaux premièrement la juridiction n’est pas régulièrement composée car c’est la période des vacances judiciaires.

Deuxièmement les avocats de la défense ont sollicité un renvoi pour prendre suffisamment connaissance du dossier.

Le parquet avait pourtant prévu de reprendre le dossier le 14 de ce mois d’août donc dans une semaine, cette date a été remise en cause par la défense qui ont simplement demandé de le reprendre en octobre pour être sûr et avoir le temps maximum pour préparer le dossier.

Pour le moment aucune date n’a été délibérée par le procureur mais le dossier est prévu dans la première semaine du mois d’octobre.

Sié Frédéric KAMBOU (Stagiaire)

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : les formulaires d’enrôlement pour le permis de conduire et les cartes grises sont gratuits

INFOWAKAT

Koutougou : Les corps des militaires tombés accueillis par des tirs en l’air

INFOWAKAT

Koutougou : Le GSIM revendique l’attaque

Infowakat MEDA

Attaque Koutougou : Le CFOP veut « des solutions ad ’hoc »

Infowakat MEDA

Nouvelles plaques et cartes grises : le deal des « Koksairs »

Infowakat MEDA

Rébellion au camp Guillaume OUEDRAOGO, une rumeur selon l’Etat Major

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR