A LA UNE Actualité Brèves Burkina Société

Affaire fétiches incinérés : Le mouvement << Deux heures pour nous, Deux heures pour Kamita>> explique les raisons de la plainte contre la paroisse Saint Pierre de Gounghin

Suite à une publication dans un média de la place affirmant que plus de 70 fétiches ont été incinérés par la Paroisse Saint-Pierre de Gounghin, le mouvement << Deux heures pour nous, Deux heures pour Kamita>>, ont porté une plainte contre ladite paroisse le 28 avril 2021 auprès du Tribunal de grande instance.

Alors que dans une interview accordée à l’Agence d’information du gouvernement, le curé Abbé Johnny Koama a affirmé qu’il n’y avait que deux fétiches apportés librement par des gens apeurés ou ne voulant plus détruire la vie des autres. Le curé a assuré que son temple n’a pas traiter la religion traditionnelle, de satanique.

Le mouvement << Deux heures pour nous, Deux heures pour Kamita>> a organisé une conférence de presse ce 29 avril 2021 au cours de laquelle il explique que cette plainte vient réparer un préjudice qui menace la cohésion sociale. <<Même si c’est un demi fétiche (…) C’est une plainte à caractère préventive. Nous avons préféré la voie de la maturité pour ne plus avoir ce genre de spectacle>>, a indiqué Serge Bayala, membre de “Deux heures pour nous, deux heures pour kamita”.

Détails à venir

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : Le président nigerien en visite de travail pour 48h

INFOWAKAT

Burkina : Le syndicat des transporteurs dénonce le transport de passagers aux frontières via les véhicules personnels

INFOWAKAT

Bobo Dioulasso : Des convois de nigériens bloqués par le syndicat des transporteurs à la frontière

INFOWAKAT

L’actualité de la semaine du 11 au 17 octobre 2021, en bref

INFOWAKAT

Résultat d’admission du concours professionnel de recrutement d’élèves Contrôleurs des eaux et forêts, session 2021.

INFOWAKAT

Coopération Burkina Faso/Niger : Le président Bazoum à Ouagadougou

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR