A LA UNE Actualité Burkina Economie Société

Affaire IUTS : le SYNADEC et le SYMEB réagissent

Ceci est une déclaration du syndicat national autonome des enseignants-chercheurs (SYNADEC) et du syndicat des médecins du Burkina (SYMEB) par rapport à l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités des agents de la fonction publique.

Le conflit actuel en cours en France portant sur le régime universel des retraites vient nous rappeler encore une fois  que les dirigeants ont la responsabilité sociale de tenir compte des acteurs internes et externes, sans lesquels les activités s’effondrent. Dans la définition des objectifs de développement, la responsabilité des autorités est de concilier les intérêts contradictoires des différents groupes.

Aussi, les travailleurs de la santé attendent toujours l’application des décrets portant grille indemnitaire et indiciaire de la FPH et surtout l’opérationnalisation de l’Agence de Gestion des Soins Primaire (AGSP) créée depuis fin avril 2019 qui concerne plus de 25.000 agents de santé dépourvus depuis janvier 2018 de leurs  primes  de  rendement.  Ceux  de  l’Education  attendent  également  l’apurement  du  passif  sur  leurs indemnités.

Toute tentative d’appliquer l’IUTS aux primes et indemnités à compter du 1er Janvier 2020 ouvrirait une période d’incertitudes et ferait voler en éclats la trêve sociale que son Excellence le Président du Faso, Chef de l’Etat, a lui-même réclamée. Nous appelons nos militants et sympathisants à suivre avec toute l’attention requise l’évolution de la situation nationale.

Tout en réitérant notre profond attachement à un débat constructif, nous nous réservons le droit d’entreprendre toutes actions pour la défense des intérêts de nos militants. Nous invitons par conséquent tous les camarades militants et sympathisants à rester sereins et mobilisés pour les combats qui s’annoncent.

SYNDICAT NATIONAL AUTONOME DES ENSEIGNANTS-CHERCHEURS (SYNADEC)

SYNDICAT DES MEDECINS DU BURKINA (SYMEB)

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : mode opératoire d’un arnaqueur de parents en détresse

Jordan MEDA

Niger : 20 morts dans une bousculade au cours d’une distribution de vivres

INFOWAKAT

Santé : Le ministre de la santé constate un manque de lit au CHU Charles de Gaulle

Jordan MEDA

Burkina : un soldat de Barkhane retrouvé mort dans son campement (armée française)

Jordan MEDA

Annulation des concours professionnels et directs d’entrée à l’IFORD, session 2020.

INFOWAKAT

Attaque à Pansi : 24 personnes tuées (gouverneur Sahel)

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR