Actualité Burkina

AFREXIM Bank va financer 15 projets du PNDES à hauteur de 1.5milliards de dollars

Une forte délégation de AFREXIM Bank (African Export-Import Bank) a entrepris une séance de travail avec le Premier ministre et quelques membres du gouvernement, Paul Kaba Thiéba ce mardi 14 février 2017, dans le cadre de concrétiser son intention de financement du Programme national pour le développement économique et social (PNDES).

A l’issue des conclusions des travaux avec le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, il ressort que la banque africaine d’import-export, a retenu 15 projets du Programme national pour le développement économique et social (PNDES) qu’elle compte financer à hauteur de 1.5 milliards de dollars soit environ 750 milliards francs CFA. Ces projets portent sur divers secteurs de développement et cette assistance va se manifester par la fourniture des activités de conseil, de prêteur bilatéral ou de garant. Pour le président d’AFREXIM Bank, Dr Okey Oramah, les projets qui ont été identifiés touchent le domaine de la logistique, des infrastructures, notamment des parcs industriels, des parcs pour la transformation des produits agricoles et bien d’autres secteurs tels que les énergies renouvelables et la télécommunication. « Nous voulons faire du Burkina Faso un pays plus compétitif qui pourra davantage échanger avec les pays limitrophes de façon plus compétitive », a-t-il justifié. Avant de poursuivre que, la banque africaine d’import-export a été créée pour que les économies puissent assez s’industrialiser, opérationnaliser dans le domaine du commerce et surtout créer de la valeur ajoutée. En effet, AFREXIM Bank, basée au Caire (Egypte), a pour principal objectif d’encourager le commerce et le développement en Afrique à travers la promotion et le financement des exportations et des importations sur le continent, ainsi que les projets soutenant le commerce et le développement économique de façon durable.

Lire aussi : Conférence de Paris pour le financement du PNDES : « Nous ne sommes pas allés à Paris pour demander des chèques ou du liquide», dixit Paul Kaba Thiéba

Pour le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, c’est un engagement très fort de la part des 2 parties pour concrétiser les intentions de financement d’AFREXIM Bank qui ont été annoncées lors de la conférence des partenaires du Burkina Faso pour le financement du PNDES à Paris, le 07 décembre dernier. « Le président d’AFREXIM Bank a manifesté son intérêt pour un certain nombre de projets structurants qui figurent dans la matrix des projets prioritaires retenus pour le PNDES et ces projets ont fait l’objet de tout approfondi avec les ministères concernés et les techniciens concernés et aujourd’hui, nous avons fait le point de ces discussions », a-t-il indiqué. De ses propos, les 2 parties essayent d’identifier les voies et moyens pour aller de l’avant et demander à ce que, dans un avenir très proche, ces projets puissent se concrétiser par des intentions de financement, des protocoles de financement.  « Pour l’instant, nous sommes au stade d’échange d’informations, d’approfondissement de dossiers de manière à ce que dans un avenir très proche, nous pussions avancer ces dossiers. Ce qui est important c’est que avec AFREXIM Bank, nous avons un partenaire financier puissant, solide, fiable qui va nous accompagner pour financer le PNDES soit par des financements bilatéraux ou par des cofinancements soit par montages financiers avec des tiers », a-t-il conclu.

En prélude à cette séance de travail avec le Premier ministre, la délégation d’AFREXIM Bank a entrepris le 14 février dernier dans les différents secteurs ministériels porteurs des projets qu’elle compte financer et a effectué des rencontres avec des opérateurs privés pour des échanges. Précédemment à cette tournée, la délégation d’AFREXIM Bank a été reçue en audience chez le président du Faso, Rock Marc Christian Kaboré.

Bernadette DEMBELE, stagiaire

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Deux ( 02 ) bébés abandonnés dans la ville de Ouagadougou

INFOWAKAT

Société Générale annonce la cession de ses filiales au Burkina Faso et au Mozambique au groupe Vista

INFOWAKAT

Drame routier à Ouagadougou autour du CHU Tengandogo

INFOWAKAT

Patronat burkinabè : le Chef de l’Etat invite la nouvelle équipe à une synergie d’actions avec le gouvernement pour une économie prospère

INFOWAKAT

Côte d’Ivoire : Les Cités de la CAN 2023 boudées par des sélections de peur d’être  » maraboutées » ou « espionnées » par leurs adversaires ?

INFOWAKAT

Intervention BNSP : Feu de camion 10 Tonnes à Ouahigouya

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR