A LA UNE Agriculture Articles Burkina

Agriculture : Plus de 300 millions et des intrants agricoles détournés (AGRODIA) 

L’ Association des Grossistes et Détaillants d’Intrants Agricoles (AGRODIA) à travers ses membres et représentants provinciaux, dénonce ce 28 juillet 2020 des cas de détournements d’engrais subventionnés et des fonds de l’association.

De l’engrais subventionné destiné aux producteurs agricoles détourné et vendu sur des marchés. C’est le constat fait par les représentants provinciaux de AGRODIA. Selon les explications du secrétaire à l’information de la section du Kadiogo, Francis TABSOBA, 6700 tonnes d’engrais NPK 14-23-14 et d’urée 46% avaient été mis à la disposition des producteurs pour le compte de la campagne hivernale de 2019, puis la campagne sèche de 2020. Le sac de 5Okg était vendu au prix subventionné de 12 000 francs. Les régions bénéficiaires de cette distribution étaient au total cinq dont la Boucle du Mouhoun, l’Est, le Centre, le Nord et le Centre-nord.

Certains bénéficiaires depuis lors ne sont jamais entrés en possession de leur sésame car nombre de ces dotations ne sont jamais arrivées à bon port. Elles ont été détournées et vendues au-delà des coûts officiels sur certains marchés comme celui de Bobo-Dioulasso, localité ne faisant pourtant pas partie des zones bénéficiaires.

A en croire les représentants provinciaux de AGRODIA, des membres du bureau exécutif de l’association sont complices de ces détournements et ventes d’intrants. Ils ont qualifié ces pratiques de « criminelles et de terroristes ». Ils disent posséder des preuves incriminant ces responsables et les ont mis à la disposition de la justice. Cette dernière a ainsi été saisie afin de faire la lumière sur cette affaire et éventuellement restituer l’engrais gardé dans des magasins aux bénéficiaires.

Une autre affaire de détournement de fonds a été soulignée par les conférenciers. Il s’agit d’une somme de 304 millions 214 mille 273 francs qui a été détournée. Francis TABSOBA a expliqué que le bureau exécutif a lancé une commande groupée d’engrais en 2017 dans le but de réduire le coût des importations. Les membres qui étaient intéressés par cet engrais devraient verser 25% du coût de la commande.

Mais au final, l’engrais a été remboursé aux frais de l’association et « certains membres du bureau exécutif et leurs acolytes ont profité du prêt remboursé pour prélever des quantités importantes, revendu cet engrais sans reverser à l’association. » a conclu le secrétaire à l’information.

Le président de l’association, TANGONGOSSE W. Yamine est pointé du doigt dans cette affaire et les conférenciers ont exigé que la somme détournée soit reversée dans les caisses de l’association.

Siaka CISSE (stagiaire)

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

COVID19-BF : 04 nouvelles guérisons à la date du 06 août 2020

INFOWAKAT

Liban : la population en colère manifeste contre le gouvernement

INFOWAKAT

Sécurité : le Burkina est comme une « fenêtre brisée », mais l’espoir demeure

Jordan MEDA

Attaque du marché de bétail de Namoungou : « nous ne faillirons pas », selon le président du Faso..

INFOWAKAT

ECONCOURS 2020 : PAIEMENT PAR MOBICASH

INFOWAKAT

ECONCOURS 2020 : S’INSCRIRE ET PAYER PLUS TARD

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR