Actualité

Après la victoire du MPP : Pas de partage de gâteau !

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) et les partis qui ont soutenu la candidature de Roch Marc Christian KABORE ont tenu une conférence de presse ce samedi 05 décembre. L’objectif était de faire un point sur les résultats des deux scrutins du 29 novembre passé.
 
Un président démocratiquement élu à plus de 53% des suffrages exprimés et 55 sièges pour le futur parlement. Telle a été la récolte du MMP à l’issu de la « saison électorale ». Selon Salif Diallo, premier vice-président du MPP, cette victoire est rendue possible grâce aux électeurs qui ont fait un vote utile et surtout au soutien des 17 partis alliés qui les ont soutenu dès le premier tour. Si le MPP se réjouit de cette victoire, il n’en demeure pas moins de constater qu’il n’aura pas la majorité absolue à l’Assemblée Nationale avec ses 55 députés. Il lui aurait fallu 64 parlementaires pour disposer de cette majorité.
 
Pour Salif Diallo, ces résultats sont la performance réelle du parti qui a moins de deux ans. Néanmoins, malgré son jeune âge, le parti aurait pu faire un « touk-guili » si le taux du plus fort reste qui favorise les petites formations politiques n’était pas appliqué comme mode de calcul par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), renchérit –t-il. Le constat général que l’on puisse faire est que les résultats du scrutin législatif montrent qu’aucun parti ou formation politique ne peut faire cavalier seul dans le parlement. Il faudrait des rapprochements entre partis, et au MPP la démarche est déjà entamée car malgré le soutien des 17 partis, la majorité recherchée n’est toujours pas atteinte en ce sens que tous ces partis n’ont pas obtenu de siège.
 
C’est cette situation qui explique l’appel aux partis progressistes comme l’UNIR/PS, le PAREN, le MDA,  de rejoindre le navire MPP, car pour le premier vice président du parti, « le MPP et les autres partis progressistes sont dans une même grande famille idéologique ». Il a par ailleurs précisé que l’alliance avec les autres partis n’est pas dans le but de partager un quelconque gâteau. Seule la même vision, qui est la satisfaction du peuple, peut les réunir ensemble pour travailler.
 
infofaso.net
Valentin MANO
 
 

ARTICLES SIMILAIRES

Région de l’Est : un convoi militaire a sauté sur un engin explosif improvisé sur l’axe Fada-Matiacoali

INFOWAKAT

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR