A LA UNE Actualité Sécurité

Arbinda: Une opération des FDS assimilée à une attaque terroriste

Les forces de défense et de sécurité (FDS) ont pris des mesures de sécurisation de la ville de Arbinda dimanche 21 avril dans la soirée selon les informations parvenues à infowakat.net.

Les forces de défense et de sécurité burkinabè sont en action à Arbinda, commune rurale de la province du Soum, région du Sahel, après que la ville ait été le théâtre d’assassinats ciblés, de retrait de véhicules de ravitaillement de la ville, d’incendie d’écoles et après avoir essuyer une attaque à la roquette artisanale.

Alertés par les tirs de sommation des FDS ce dimanche 21 avril en fin de soirée, certaines personnes ont vite fait d’interpréter cela comme une attaque terroriste et ont relayé cette fausse information. En réalité il n’en est rien si l’on en croit des sources sécuritaires. En clair, dimanche dans la soirée il n’y a pas eu d’attaque terroriste à Arbinda.

Le samedi 20 avril dans la soirée, plusieurs sources sur Arbinda avaient rapporté que la ville avait été visée par une attaque à la roquette artisanale. Fort heureusement la roquette n’avait pas réussi à survoler la colline et s’y est brisée.

Arbinda, qui était la ville qui accueillait plus de 15 000 personnes déplacées fuyant les attaques dans d’autres localités, est aujourd’hui est l’une des plus touchée par les attaques terroristes. Certains habitants sont parties de cette ville pour se mettre à l’abris à ailleurs, les populations qui restent quittent rarement leurs domicile de peur d’être pris à partie par les terroristes.

Selon des sources locales, les administrations à Arbinda seraient entrain de fermer leurs portes. Aux dernières nouvelles plusieurs services seraient déjà partie ou en cours de départ, il s’agit entre autres des eaux et forêts, de la perception, de la Poste, de la santé et de l’éducation. D’autres pourraient arrêter leur service à la ville par manque de carburant, il s’agirait de l’approvisionnement en eau courant par le réseau de l’ONEA, l’antenne relais de la téléphonie mobile.

Arbinda vit cette situation au moment où l’état d’urgence y est en vigueur depuis janvier 2019.

La Rédaction

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

748 élèves sous-officiers de la gendarmerie nationale prêt pour être au service du pays

INFOWAKAT

Ouagadougou : des véhicules mis en fourrière pour mauvais stationnement

INFOWAKAT

Bobo/Éducation : Pas de frais scolaire pour les nouveaux élèves du préscolaire et primaire

REDACTION

Sécurité : Le Burkina Faso acquiert d’équipements et de véhicules de défense turcs

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours professionnel de recrutement d’élèves Inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle (ex Instituteurs Principaux), session 2021.

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours direct de recrutement d’élèves Techniciens supérieurs en génie civil, session 2021.

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR