A LA UNE Actualité Articles Sports

Arbitrage Vidéo : Le coup de sifflet de trop?

Mélissa Borges, arbitre hondunienne de la rencontre entre la France et le Nigeria ce lundi 17 juin a choisi avec l’aide du VAR de faire retirer un penalty manqué de Wendie Renard (France) car la gardienne nigériane Chimaka Nndozie avait ses deux pieds très légèrement décollés de la ligne.

Le Nigeria et la France couraient tout droit vers un match nul logique mais une action survenue à la soixante-dix neuvième minute a tout changé. Kadidatou Diany (France) est déséquilibrée par Ngozi Ebere (Nigéria), la VAR (Arbitrage Assisté)  estime que l’action est litigieuse et l’arbitre prend la décision d’accorder un penalty aux Blues. La défenseuse Nigériane reçoit un deuxième carton jaune et est exclue de match mais Wendie Renard met le ballon sur le poteau droit de la gardienne.

Vue à partir de la lucarne

Pendant que les nigérianes manifestaient leur joie , l’arbitre a indiqué une nouvelle fois le point de penalty. La gardienne avait bougé sur sa ligne avant la frappe de Renard et elle a aussi écopé un avertissement à la valeur d’un carton jaune. Les supers Falcons ont beau avoir demandé des justifications à l’arbitre, rien n’y à changé cette fois Wendie Renard n’hésite pas à ouvrir le score avec une  frappe dans la lucarne droite à la soixante-dix neuvième minutes.

Nombreux sont ceux qui condamnent l’action de l’arbitre. C’est d’ailleurs le cas du consultant français Pierre Ménès qui  défend les Nigériane. De son avis « toujours est-il que Renard s’est rattrapée en transformant joliment sa deuxième chance ».

Mais « le penalty, l’expulsion, le peno à retirer et le carton jaune pour la gardienne » pose un problème d’arbitrage.

Avec cette victoire, les Blues sont désormais qualifiés pour les huitièmes de finale.

Frédéric KAMBOU (stagiaire) 

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Forum des jeunes : les jeunes mettent le président devant ses responsabilités

Infowakat MEDA

Tribunal de l’actualité : L’Unité d’action populaire, légitime ou pas ?

Infowakat MEDA

Burkina-Toéni : « Nous devons nous armer de courage et de détermination » (Roch Kaboré)

Infowakat MEDA

Burkina : les agents de l’administration annoncent une grève de 96h

REDACTION

Burkina : perturbation du réseau à la direction générale des impôts

Infowakat MEDA

Burkina : 5 militaires décédés dans une embuscade à Toéni

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR