A LA UNE Actualité Burkina Société

Assises régionales de l’éducation : Les acteurs du Centre-Nord se penchent sur les éventuelles réformes du système éducatif

Du 13 au 15 octobre 2021 à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord, se tiennent les assises régionales de l’éducation nationale du Centre-Nord.

C’est en prélude aux assises nationale de l’éducation nationale voulu par le conseil des ministres en sa session du 30 mars 2021, que se tiennent simultanément les assises régionales dans toutes 13 régions du Burkina Faso sous le thème « Quelles réformes et stratégies d’actions pour développer l’éducation nationale ? ».

Pour le ministre en charge de l’éducation nationale dans son discours livré par Casimir B. SEGUEDA, gouverneur de la région du Centre-nord, « Il s’agit de questionner l’école autrement en y associant toutes les composantes de la société, notamment les acteurs des ministères et institutions impliqués, les collectivités locales, les partenaires techniques et financiers, les partenaires sociaux et les communautés à la base, bref de fédérer les intelligences collectives pour qu’elles redonnent du sens au projet de notre éducation nationale. »

Cette consultation régionale permettra aux acteurs de l’éducation de toutes les couches socioprofessionnelles d’examiner et de valider les propositions du document de base. Il est également attendu d’eux des suggestions, des recommandations pour une meilleure mise en œuvre de la feuille de route et aussi des propositions d’actions ou de mesures pour une meilleure adhésion des parties prenantes à la réformes.

En groupe de travail et en plénière, le document de base sera passé au peigne fin pour une meilleure prise en compte de leurs préoccupations lors des assises nationales. Les discussions porteront entre autres sur le développement de l’enseignement et la formation techniques et professionnels, la mise en œuvre des réformes curriculaire, des examens et concours scolaires, la gratuité de l’éducation au primaire et post-primaire, la résilience du système éducatif face aux crises et aux violences en milieu scolaire ainsi que la relance et la dynamisation du sous-secteur de l’éducation non formelle. Le transfert des ressources aux collectivités, les conventions avec les ONG et Associations feront également l’objet de réflexion des participants.

L’éducation nationale traverse depuis un certain temps une crise qui remet en cause les fondements du système. « La crise est devenue une crise structurelle et les symptômes les plus patents sont, entre autres, l’inadéquation entre l’offre de formation et les besoins du monde de l’emploi et la difficulté pour l’état de mobiliser les ressources conséquentes pour investir dans l’éducation. » a relevé le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales. L’éducation nationale a connu plusieurs réformes dont la dernière en 1986. Les assises en vue permettront la prise en compte de nouveau défis et les aspirations des populations à la base.

Ali Ouangrawa

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Niger: Une quarantaine de terroristes neutralisés

REDACTION

Coopération sino-burkinabè : bientôt une centrale solaire offerte par la Chine au Burkina Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR