A LA UNE Actualité Burkina Education

Assises régionales sur l’éducation : les acteurs de la Boucle du Mouhoun à pied d’œuvre pour faire des recommandations réalistes

Les assises régionales sur l’éducation se sont ouvertes ce mercredi 13 octobre 2021 à Dédougou. A l’issue de trois jours de travaux, les acteurs de la région vont formuler des propositions en vue d’enrichir le document de base des assises nationales.

En prélude aux assises nationales qui se tiennent du 18 au 20 novembre prochain, il s’est ouvert ce mercredi 13 octobre 2021 dans les chefs-lieux des régions, les assises régionales. Dans la Boucle du Mouhoun, c’est Dédougou qui a abrité la rencontre. Pendant trois jours, les différentes composantes de la communauté vont mener des réflexions sur la problématique de l’éducation nationale au Burkina Faso. Sur la base du document des assises nationales, les participants formuleront, à l’issue des travaux, des recommandations et des actions réalistes pour la réforme du système éducatif au Burkina Faso.

Le directeur régional des enseignements post-primaires et secondaires, Denis Vimboué a indiqué qu’au de cette rencontre, les participants seront répartis dans six groupes qui vont se pencher sur une douzaine de thématiques. Il s’agit entre autres, de la réforme des curricula, de la question de la gratuité de l’éducation, du bilan de mise en œuvre du protocole d’accord entre le gouvernement et les syndicats et enfin de la stratégie de relance du sous-secteur de la formation technique et professionnelle. Il dit attendre des participants une forte implication et chacun en fonction de sensibilité doit apporter, en toute liberté, son opinion afin de résoudre les questions fondamentales de l’Éducation.

Le représentant du gouverneur de la Boucle du Mouhoun, Mamadou Drabo

Le représentant du gouverneur de la Boucle du Mouhoun, Mamadou Drabo, par ailleurs Président du conseil régional, a rappelé que le diagnostic fait par le gouvernement au niveau central a permis de disposer d’un document de base qui évoque tous les problèmes de l’éducation. « Il est admis que notre système éducatif est en crise. Une crise de pertinence et une crise de performance, malgré les réformes qu’il a connu  depuis l’accession du pays à l’indépendance », foi de M. Drabo. Il note une inadéquation entre les offres de formation et les besoins de l’emploi. « Si nous voulons marcher dans le sens de l’histoire, il nous faut repenser notre système éducatif pour qu’il forme des ressources humaines de qualité en phase avec les enjeux du monde contemporain », a-t-il estimé.

De ce problème, il ajoute, la faible dotation des intrants de l’éducation, le manque d’infrastructures éducatives, la difficulté à satisfaire les revendications des partenaires sociaux de l’éducation et la menace sécuritaire qui compromet le droit à l’éducation d’un grand nombre d’enfants.

Chaque région ayant ses spécificités, il a salué la tenue de ces assises régionales qui permettront de prendre en compte les attentes de chaque acteur et de préparer au mieux sa participation aux prochaines assises nationales. A l’issue, il attend des participants une feuille route contenant des stratégies et des actions qui sera reversée au comité de rédaction pour enrichir le document de base des assises nationales.

Inoussa Ouédraogo

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Niger: Une quarantaine de terroristes neutralisés

REDACTION

Coopération sino-burkinabè : bientôt une centrale solaire offerte par la Chine au Burkina Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR