A LA UNE Articles Astuces

Astuce : les bonus et malus du gingembre

Le gingembre est une épice avec un goût très prononcé. Il est non seulement très savoureux mais il dispose aussi de nombreuses qualités. Le gingembre contient toute une gamme de vitamines et de minéraux. Il n’est donc pas surprenant qu’il ait une longue histoire médicale. Il y a des siècles, le gingembre était utilisé pour soigner certaind type de maladies. En plus, manger du gingembre régulièrement garde le corps sain.

Anti-inflammatoire : l’inflammation du corps est réduite plus rapidement. Ceci est dû aux effets anti-inflammatoires du gingembre.

Nausées disparaissent : Vous pouvez l’utiliser en cas de mal des transports, de nausées dues à une chimiothérapie ou encore de nausées matinales.

Réduction des douleurs musculaires : Manger du gingembre peut avoir une bonne influence. Consommer du gingembre quotidiennement réduira petit à petit la douleur.

Constipation : Manger du gingembre tous les jours a une bonne influence sur votre transit intestinal. Il est très bénéfique pour ceux qui souffrent régulièrement de constipation.

Douleurs menstruelles : ressentez-vous sans cesse de la douleur à cette période du mois ? Alors, manger du gingembre quotidiennement peut vous aider. L’épice est semblable aux médicaments contre la douleur, qui peuvent vous aider à apaiser les douleurs abdominales aigües.

Aide pour la libido : le gingembre est réputé pour son côté aphrodisiaque. Il redonne de la force, de la vitalité et de l’énergie. Une fois consommé, il crée également un afflux de sang dans le corps entraînant des bouffées de chaleur et une hausse de l’excitation sexuelle.

Réduit le cholestérol : Manger du gingembre tous les jours pendant un mois aide à diminuer le taux de mauvais cholestérol dans le corps. La quantité de triglycérides dans le sang est réduite par les substances du gingembre.

Booste le système immunitaire : Les propriétés anti-inflammatoires du gingembre renforce le système immunitaire. Avez-vous déjà été affecté par un rhume ou un virus ? Alors le gingembre peut vous aider à récupérer plus facilement.

Les effets indésirables du gingembre

Tous ces bienfaits nous font oublier que, comme tous les produits naturels utilisés comme remèdes, s’il est mal pris ou consommé par la mauvaise personne, il peut s’avérer nocif, voire dangereux. Evitez le gingembre en cas de :

Problèmes de coagulation : en effet, le gingembre possède des propriétés anticoagulantes naturelles, inhibant la coagulation du sang. Si vous avez déjà des soucis de coagulation, le gingembre peut donc amplifier le problème et aggraver ce trouble sanguin. Les personnes souffrant de problèmes de coagulation doivent prendre l’avis de leur médecin avant de consommer du gingembre.

Avant une intervention chirurgicale : pour la même raison que la contre-indication en cas de souci de coagulation, le gingembre est contre-indiqué avant une opération chirurgicale, afin d’éviter de favoriser les saignements excessifs.

Calculs biliaires : avec ses vertus stimulantes des sécrétions biliaires, la racine est déconseillée en cas de calculs biliaires. Les personnes qui ont des problèmes de calculs biliaires doivent prendre l’avis de leur médecin avant de consommer du gingembre.

Maigreur : il faut savoir que le gingembre permet de perdre du poids. Il est donc déconseillé aux personnes en sous-poids de consommer trop de gingembre afin de ne pas aggraver la maigreur.

Ulcères : le gingembre frais non mâché peut causer une occlusion intestinale.

Traitement contre le diabète : il est aussi déconseillé de prendre du gingembre en cas de prise de traitement contre le diabète.

Traitement contre l’hypertension et problèmes cardiaques : il est aussi déconseillé de prendre du gingembre en cas de prise de traitement contre l’hypertension, car il pourrait réduire la pression artérielle.

Le cas des femmes enceintes : nombreuses sont les femmes qui prennent du gingembre pour apaiser les nausées causées par la grossesse, c’est en effet un des remèdes les plus efficaces contre l’envie de vomir. Il convient d’être prudent et de s’en tenir à des dosages alimentaires, car à haute dose, le gingembre peut provoquer des contractions utérines. De plus, il pourrait potentiellement interférer avec l’absorption du fer alimentaire et des vitamines liposolubles.
Il est fortement déconseillé de consommer de l’infusion de gingembre dans les dernières semaines de la grossesse en raison du risque de saignement.
Les femmes enceintes doivent prendre l’avis de leur gynécologue avant d’en consommer.

Armella Kibtongo (stagiaire)

Infowakat.net 

ARTICLES SIMILAIRES

Développement de l’industrie pharmaceutique : le président du Faso partage sa vision pour le renforcement du système sanitaire

INFOWAKAT

Burkina : Le Cisc demande que la lumière soit faite sur les exactions contre les peuls

INFOWAKAT

Mali : Au moins cinq (05) personnes ont été tuées dans une attaque

INFOWAKAT

Axe Ouagadougou-Kongoussi : un mort et 12 blessés dans un accident de circulation

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

INFOWAKAT

Direction générale des impôts : Quand les dossiers de cession provisoire de terrains passent au traitement

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR