A LA UNE Actualité Burkina Sécurité Société

Attaque de Solhan : le Burkina envoie une lettre de protestation à Europe1

L’ambassadeur du Burkina en France a, en date du 08 juin 2021, adressé une lettre de protestation à Constance Benqué, présidente d’Europe 1 à Paris. Dans la missive, Alain Francis Gustave Ilboudo a dénoncé les propos du journaliste Vincent Hervouet qu’il qualifie mensongères et irrespectueux suite à l’attaque terroriste perpétrée dans la nuit du 04 au 05 juin 2021 dans le village de Solhan. C’était dans sa chronique intitulée « Regard international » sur les ondes de radio Europe1.

« L’analyse caricaturale de Monsieur Vincent Hervouet a pour seul but de distorde volontairement l’information, sans tenir compte du nécessaire équilibre dans le traitement de l’information » a indiqué l’ambassadeur du Burkina Faso dans sa lettre, adressée à Constance Benqué, présidente d’Europe 1 à Paris. Alain Ilboudo en veut pour preuve, les informations erronées diffusées par le journaliste : « Le détail qui s’avère essentiel, c’est que les 200 tueurs à motos sont revenus le soir même du massacre.

Entre temps, les habitants avaient ramassé les corps, les tri-porteurs servant de corbillard, l’armée Burkinabè a débarqué, elle a compté trois fosses communes, 160 cadavres, 20 enfants, j’espère qu’on les a mis avec leurs parents, record terrible, record battu ».

Choqué par ses propos du journaliste, l’ambassadeur du Burkina a fait savoir que son pays est en proie du terrorisme certes, mais n’est pas au bord de l’effrontément comme veut le faire croire Vincent Hervouet à ses auditeurs. Ensuite, il a mentionné dans la lettre que Vincent Hervouet a manqué de courtoisie à l’égard du chef de l’Etat Burkinabè et fait preuve de légèreté dans le traitement de l’information en donnant à entendre « un commentaire sensationnel, alarmiste et tendancieux ».

Enfin, il a signifié que face à l’hydre terroriste, « les Burkinabè dans leur grande majorité font montre de résilience, soutiennent leurs autorités politiques et leurs Forces de Défense et de sécurité dans cette guerre », contrairement, poursuit-il, aux contre-vérités du journaliste qui affirme de façon délibérée que « l’armée Burkinabè est une armée de papier ».

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Compte rendu du conseil des ministres du 23 juin 2021

INFOWAKAT

Conseil des ministres du 23 juin 2021 : les grandes décisions

REDACTION

Conseil des ministres du 23 juin 2021 : les grandes décisions

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : Abdel Latif Ouédraogo modernise l’entreprise familiale

INFOWAKAT

Justice : Guillaume Soro rejette le verdict de sa condamnation

INFOWAKAT

Sécurité : l’attaque de Solhan ne finit pas de révéler tous ses secrets

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR