Actualité

Attentats de Ouaga: Le Mali et le Burkina font un front contre le terrorisme

Après l’attaque de Bamako en Novembre 2015 et celle de Ouagadougou le vendredi 15  janvier le Burkina et le Mali ont décidé de s’unir pour barrer la route aux djihadistes dans la Sous-région.
 
Les Premiers ministres malien et burkinabé, Modibo Keita et Paul KABA Thiéba, se sont rencontrés dimanche à Ouagadougou en vue d’échanger des renseignements et de mener des patrouilles conjointes pour plus de sécurité dans la sous-région.
"Il y a une très forte volonté politique de la part de nos deux Etats de combiner nos efforts dans la lutte contre le terrorisme", a dit Paul KABA Thiéba, qui s'est rendu avec son homologue malien sur les lieux de l'attaque de vendredi soir, en plein centre-ville.
 
Cette attaque a fait  29 morts, en majorité étrangers, et 50 blessés.
Selon des chiffres provisoires fournis par le gouvernement, parmi les morts figurent quatre Canadiens, sept Burkinabè, deux Français, un Néerlandais, deux Portugais, deux Suisses, et trois Ukrainiens. Sept corps n'ont toujours pas été identifiés.
Samedi, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a déclaré que six de ses compatriotes avaient été tués.
Un petit Italien de 9 ans, Michel Santomenna, et sa mère, l'épouse du propriétaire du café-restaurant Cappuccino, l'une des cibles des assaillants, ont également été tués.
 
Bintou DJOUMA
Infofaso.net 

ARTICLES SIMILAIRES

Concours directs session de 2020 : Le délai d’inscription prolongé

INFOWAKAT

Burkina : 60 ans d’indépendance, quel bilan ?

INFOWAKAT

Région de l’Est : des VDP mettent en déroute des HANI

INFOWAKAT

COVID19-BF : 08 nouvelles guérisons à la date du 03 août

INFOWAKAT

Liban: le bilan s’alourdit à Beyrouth avec 135 morts et près de 5 000 blessés

INFOWAKAT

ECONCOURS 2020 : LES NUMEROS DU CENTRE D’APPEL

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR