Actualité Politique

Audition de Safiatou Lopez : « Il y a des juges qui sont gonflés mais on va se dégonfler dans ce pays » dixit Safiatou Lopez

La présidente du Cadre de Concertation national des Organisations de la Société civile (CCNOSC), Safiatou Lopez a été auditionnée ce jeudi 28 juillet 2016 au service régional de la Police judiciaire de Wemtenga. Il faut rappeler que ce projet d’audition fait suite aux propos qu’elle a tenue lors du sit-in du CCNOSC devant le palais de justice de Ouagadougou le 2 juin 2016.

Hervé Ouattara du CAR
Hervé Ouattara du CAR

Attendu à 11h pour son audition, Safiatou Lopez est arrivé quelques 20 min après. Accueillie par des cris de par ses camarades d’OSC, la présidente du CCNOSC a tenue à s’exprimer avant de faire son entrée dans le commissariat. « Camarades ! Aujourd’hui nous sommes là parce que nous avons dit que nous sommes contre l’injustice. Nous sommes contre l’injustice et nous sommes contre les juges pourris. Nous sommes contre le fait qu’on libère les assassins. Moi, ma position reste telle. Ça n’a pas changé. Ce qui me fait mal c’est que ce soit ici qu’on m’appelle. On aurait dû m’appeler à la justice et on allait s’écouter, se parler avec les juges. Il y’a des juges qui sont gonflés mais on va se dégonfler dans ce pays », a-t-elle confié avant de se retirer au sein du commissariat avec son avocat Me Ambroise Farama.DSC06412

Les membres du CCNOSC se sont vivement mobilisés pour soutenir leur présidente. Proliférant des paroles de mépris à l’endroit des juges, ils n’ont pas aussi manqué d’évoquer certaines citations de Thomas Sankara. « Camarade, seul la lutte libère ! ». Aussi, de l’autre côté de la foule, l’on pouvait entendre, « On ne peut pas libérer des putschistes et vouloir enfermer des insurgés. Si nous voulons libérer notre pays, il faut que nous continuons la lutte ». Ainsi, un autre membre renchérit, « Eddie Komboïgo a prononcé des paroles pire que ça pendant le meeting du CDP au stade en Aout 2015, jusque à aller menacer toute la population mais on ne l’a pas convoqué. C’est une injustice qu’on veut faire à cette dame ». Les membres du CCNOSC menacent de prendre d’assaut le Commissariat si dans 30 minutes leur présidente d’honneur Safiatou Lope n’est pas sortie. L’audition n’étant pas encore terminée, nous vous reviendrons en détails dans nos prochaines éditions.

Armand Kinda                                                                                                                                                                            

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Cérémonie d’ouverture des jeux olympiques Tokyo 2020

INFOWAKAT

Sécurité : La 50ème promotion de la police nationale prête pour servir la nation

INFOWAKAT

Concours de recrutement de 10 notaires, session 202 : Liste des candidats admissibles

INFOWAKAT

Administration présidentielle : le nouveau Secrétaire général installé

INFOWAKAT

Sahel : l’état-major des armées françaises annonce la mort de deux cadres de l’ EIGS

INFOWAKAT

Utilisation des TIC : Le personnel et les élèves de l’ENGSP renforcent leur capacité

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR