20 Juin, 2019 @ 16:22

Cela fait plus de quatre jours que l’armée et les populations s’affrontent violemment à Savè et à Tchaourou, ville d’origine de l’ancien président Boni Yayi, dans le centre du pays.

Selon l’AFP, plusieurs éléments de l’armée ont été blessés et admis dans un hôpital à Parakou. Pour l’heure aucune information officielle n’est disponible sur le bilan des affrontements.

Selon le maire de Savè la police républicaine a tiré à balles réelles et il y a eu deux blessés graves ».

Un proche de l’ancien président Yayi Boni affirme que les manifestants « réclament la levée des barrages autour du domicile de Boni Yayi et la libération de leurs frères avant de libérer la route bloquée à hauteur de Tchaourou ».

Selon Amnesty International la répression des manifestations par l’armée auraient déjà fait au moins quatre morts par balles et de nombreux blessés à travers le pays.

En rappel, le pays est en proie à une crise politique depuis les élections législatives du 28 avril dernier, auxquelles l’opposition n’avait pas été autorisée à présenter de candidats pour des raisons administratives.

Fariska Barsan

Infowakat.net

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR