A LA UNE Actualité AFRIQUE Articles Infos Politique

Bénin/Élections présidentielles : Environs 5 millions d’électeurs pour élire le président

La population béninoise est appelée aux urnes ce dimanche 11 avril 2021, pour les élections présidentielles. Le pays a connu des affrontements pré électorales depuis le 06 avril 2021, orchestrés par les antagonistes du président sortant Patrice Talon. Pour ces élections, les béninois devront élire de même le vice président, une première du genre et une innovation majeure .

Ce sont en tout 5 millions de béninois qui sont appelé aux urnes, dans 15 531 bureaux de vote ce jour 11 avril 2021 pour élire leur président. Patrice Talon est l’un des candidats à sa propre succession. Ce dernier fortement contesté depuis le lancement des campagnes électorales pour avoir écarté d’une certaine manière les opposants souhaite briguer un second mandat. En effet, La plupart des opposants sont en exil, condamnés par la justice ou empêchés de se présenter par une réforme du code électoral, voulu par Patrice Talon. Cette réforme a été décriée par les pro Yayi Boni.

Les autres candidats en course pour la présidence, eux, ne sont pas vraiment connus du grand public. Il s’agit en effet des deux anciens députés Alassane Soumanou et Corentin Kohoué.

A noter que pour l’une des premières fois de son histoire, le Bénin a connu cette année des turbulences avant d’en arriver aux élections. En ce sens l’on dénombre deux personnes tuées et des blessés enregistrés, au cours de l’opération menée par les militaires pour débloquer les barrages sur les voies, construits par les populations de Save.

Toujours pour une première, les béninois en plus d’élire le président devront aussi élire le vice président. A cet effet le candidat à sa propre succession a mis en tête d’affiche pour ce poste, une femme, du nom de Mariam Talata , une professeure de philosophie âgée de 57 ans aussi charismatique que féministe, comme nous le rapporte nos confrères de Africa news.

En attendant d’avoir sa « victoire KO » comme il l’a souligné au cours de ses campagnes, le nouveau président qui sera élu devra s’appesantir sur la question de la pauvreté, dont 38% de la population est concernée, et aussi le taux de chômage qui est élevé chez les jeunes.

Les premiers résultats du scrutin sont attendus pour la semaine prochaine.

NBK

Infowakat.net

 

 

 

ARTICLES SIMILAIRES

Politique: Le parti de Saran Séré Sérémé quitte la majorité pour l’opposition politique 

REDACTION

Entrepreneuriat : Des jeunes renforcent leur connaissance en élevage de poulet

REDACTION

Procès Thomas Sankara : Élise Yamba Ilboudo nie avoir vu le général Gilbert Diendéré au conseil de l’entente le jour des faits

INFOWAKAT

Solidarité nationale : le président du Faso appelle à la mobilisation citoyenne

INFOWAKAT

Sourou : une double attaque contre les brigades de Gendarmerie de Gomboro et de Lanfièra

INFOWAKAT

Assassinat de Thomas Sankara et ses 12 compagnons : Yamba Elisé Ilboudo explique son rôle

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR