A LA UNE Actualité Articles Burkina Education

BEPC 2019: ces candidats “chanceux”

C’est le premier jour des épreuves écrites du Brevet d’Etude du Premier Cycle. Des dizaines de milliers d’élèves ont ainsi pris d’assaut les salles de composition pour faire montre des leçons et connaissances acquises durant neuf mois de cours. Il est environ 16h et nous sommes au mythiques lycée Philippe Zinda Kaboré.

C’est l’épreuve d’anglais qui se compose. Certains élèves sont encore en pleine réflexion tandis que d’autres ayant terminé sont dehors, dans la cour.

Ramzy PANA

« Ça va pour ce premier jour ». C’est du moins l’avis général des élèves que nous avons accosté. « Les épreuves sont abordables et tout commence pour le mieux ».

« Ici nous n’avons relevé aucune sorte d’incidence et nous espérons que ça se termine ainsi » déclara Timtilga Yamdaogo, un des surveillant déployés pour l’occasion.

Ramzi PANA, candidat au BEPC pour sa première fois (Et pour la dernière nous espérons) se dirigeait vers la porte de sortie quand nous l’avons abordé. Il arbore une certaine confiance car « dans l’ensemble et pour ce premier jour, ça s’est bien passé. Ce n’est pas aussi difficile comme on le pensait » nous confit-il.

De son coté, Fatim GNANOU qui passe les épreuves pour sa deuxième fois confirme la facilité des épreuves. Toutefois l’enjeu pour elle n’est pas de juger de la facilité des épreuves mais de « pouvoir décrocher le diplôme cette année ».

Ces candidats s’estiment par ailleurs chanceux car certains de leurs frères des autres régions devront encore attendre pour passer leurs examens à cause de la situation sécuritaire délétère.

Djamila KAMBOU
Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Mutinerie au Burkina : La Situation reste toujours tendue et confuse à Ouagadougou

INFOWAKAT

Mutinerie au Burkina : La CEDEAO marque sa solidarité au Président du Faso

INFOWAKAT

Éducation : Fermeture des établissements scolaires les 24 et 25 janvier 2022

INFOWAKAT

Burkina : un couvre-feu instauré sur l’étendue du territoire national de 20h00 à 5h30mn à partir de ce 23 janvier 2022.

INFOWAKAT

Mali : Un militaire français tué à Gao

INFOWAKAT

Burkina Faso : La connexion mobile a-t-elle de nouveau été suspendue

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR