Actualité Burkina Société

Bilan des concours directs session 2016 : Un imprévu de 200 millions en surplus sur le budget adopté au préalable

L’organisation des concours professionnels et directs de la fonction publique session 2016, le reversement des agents de la fonction publique, les opérations d’intégration et de  reclassement des agents de la fonction publique ainsi que le dialogue social sont les points qui ont constitué l’ossature du point de presse organisé ce lundi 24 octobre 2016 par le Ministre de la Fonction publique du Travail et de la sécurité sociale, Clément P. Sawadogo dans les locaux de son ministère.

Clément P. Sawadogo, ministre de la fonction publique
Clément P. Sawadogo, ministre de la fonction publique

Les concours directs de la fonction publique session 2015 ont été émaillés de cas de fraudes conduisant ainsi à l’annulation de 12 concours. En cette année 2016, des dispositions ont été prises pour que, dans la mesure du possible, l’on puisse éviter au maximum ces cas de fraude. C’est ainsi que, avec les dispositions prises, « les concours de 2016 se sont bien déroulés jusqu’à ce jour », a confié le ministre Clément Sawadogo.

De l’organisation des concours professionnels, au titre de l’année 2016, il a été autorisé 139 concours professionnels pour pourvoir à 4588 postes au profit des différents départements ministériels et institutions. L’administration des épreuves des concours professionnels s’est déroulée les 28 et 29 mai 2016 pour les épreuves écrites et le 30 mai 2016 pour celles sportives notamment les concours paramilitaires et les concours des professeurs d’EPS. Cette phase a nécessité, a en croire le ministre, la mobilisation de 1230 surveillants, 112 agents de sécurité et 205 membres de jurys de secrétariat.

Après la première vague groupée de concours professionnels organisés courant avril à juillet, il est révélé qu’il sera organisé le 27 octobre 2016, 50 concours professionnels pour le recrutement de 113 médecins, 20 pharmaciens et 05 chirurgiens-dentistes, soit un total de 138 postes à pourvoir pour des formations spécialisées afin de renforcer les capacités opérationnelles des structures de santé conformément au plan d’action du programme de formation des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes spécialistes du ministère de la santé. De façon générale, il faut dire que les concours professionnels groupés des ministères se sont bien déroulés car, selon le ministre, « aucun cas de fraude ou de tentative de fraude n’a été décelé ». Le ministre se réjouit de fait que les concours ont été organisés « sans couac majeurs, sans indice de fraude ». Cela va sans dire, selon le ministre que « cela inaugure le Burkina nouveau ». Aussi, a-t-il révélé qu’ « il y a un candidat fautifs l’année dernière qui a voulu passer le concours cette année (alors qu’ils lui est interdit de passer les concours de la fonction publique pendant un bon nombre d’année) en trompant la vigilance mais l’on a repéré son nom et l’a éjecté du système ».

presidiumDe l’organisation des concours directs, il a été enregistré 936 264 candidatures dont 19 994 candidatures reçues en ligne pour 10 concours ouverts en ligne sur un total de 102. Un total de 12 324 postes était à pourvoir. Le ministre nous révèle que le tirage des sujets s’est déroulé une semaine avant l’administration des épreuves écrites et ce, sous haute surveillance des agents de sécurité. L’administration des épreuves ainsi que les corrections se sont bien déroulés et Clément P. Sawadogo confie qu’à ce jour, à l’exception des concours des élèves-maitres de l’ENEP et des professeurs certifiés des lycées et collèges d’enseignement général et technique, 94 résultats sur 102 concours ont été publiés, soit un taux de publication de 92,15%. Le ministre rassure qu’à l’exception des concours des agents techniques et des adjoints techniques de la statistique dont la première phase de présélection est terminée et dont les copies à l’issue de la deuxième phase sont en cours de correction, que les autres résultats seront publiés au cours de cette semaine.

Du budget accordé à l’organisation des concours en cette session 2016, il faut dire qu’il y a eu des rallongements de 200 millions de FCFA entrainant le budget à 1.300.000.000 au lieu de 1.100.000.000 comme cela était prévu. Ces rallongements sont dus à la mobilisation conséquente du personnel pour les corrections, la surveillance, la sécurité, etc.

Les résultats des concours sont disponibles et accessibles sur le site des concours de la fonction publique www.concours.gov.bf; Egalement disponible sur le site du système d’information gouvernement www.sig.gov.bf sur le site www.infowakat.net; dans les directions régionales de la fonction publique, etc.

Armand Kinda

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Boycott Faso Foot : Fin du clash, balle à terre

Jordan MEDA

Burkina/Sécurité : “l’Etat est dans les zones les plus inaccessibles” (Laurence Ilboudo)

Jordan MEDA

Covid19 : le gouvernement au tableau pour présenter son plan de riposte

Jordan MEDA

Burkina :”Les travailleurs de l’action sociale ne sont pas des potiches” (Laurence Ilboudo)

Jordan MEDA

Fasofoot : le club des 08 campent sur leur pelouse

Jordan MEDA

Mali/Culture : l’artiste musicien Sidiki Diabaté en garde à vue pour violences

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR