A LA UNE Actualité Burkina Sécurité

Burkina : au moins 07 personnes tuées à Barsalgho par un groupe armé

Au moins sept personnes ont été assassinées jeudi 17 octobre 2019, à Barsalgho (Centre-nord) par des hommes armés non identifiés non identifiés a appris infowakat.net de sources sécuritaires et locales.

C’est vers 18h qu’une dizaine d’hommes et motorisés  a fait irruption dans la localité dans le quartier Koulpika de Barsalgho une commune située dans la province du Sanmateinga dans la région du Centre-nord. Ils ont tiré sur au moins sept personnes qui sont mortes sur le coup.

Selon les sources, les hommes du groupe étaient armés de fusils d’assauts et de fusils de chasse.

Mais pour l’heure, ni l’identité des victimes, ni les motifs de ce forfait ne sont connus. La région du centre nord est depuis quelques temps sujette à de nombreux assassinats du même type.

Apeurées, les populations quittent leurs villages vers des villes plus sécurises comme Kaya (province de Sanmateinga) et Kongoussi (province du Bam).

Ladite région à elle seule selon le gouvernement compte 55,61% des déplacés interne soit 270 476 personnes. Les provinces du Sanmateinga et du Bam comptent respectivement 40,38% et 9,64%. Et la commune de Barsalgho compte 10,41% soit 50 632 mille déplacés. En octobre 2019, le nombre de déplacés interne est de 486 360.

Lire aussi Déplacés internes: le ministre en charge des actions humanitaires fait le point

Der KPAGNAONE

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Meurtre De Georges Floyd : l’Union Africaine condamne le drame

Jordan MEDA

Covid-19 : Le DG de la Police Nationale rappelle aux usagers de la route, l’obligation du port du cache-nez.

INFOWAKAT

Education : 04 syndicats refusent d’accompagner le gouvernement

Jordan MEDA

Covid19 Burkina : Claudine Lougué offre 80 lave mains à Stanislas Ouaro

Jordan MEDA

Covid19 Burkina : 00 nouveau cas, 01 nouvelle guérison

Jordan MEDA

Révocation d’agents des impôts : la CS-MEF exige l’annulationsans délai de la décision

INFOWAKAT

1 commentaire

Avatar
Martin KOUDA 20 octobre 2019 at 1 h 03 min

que dieu protège le peuple burkinabé de cette barbarie !

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR