A LA UNE Burkina Dossier COVID-19

Burkina/Covid19 : les boîtes de nuit rouvrent le 1er juillet

Ceci est un arrêté du ministère du commerce portant conditions de reprises des activités des boîtes de nuit et bars climatisés pendant la période de lutte contre la Covid-19. Elle est applicable à partir du 01 juillet 2020.


En application du décret de 30 avril 2020, portant restrictions de liberté au titre de la des mesures de lutte contre la pandémie de la Covid-19, l’arrêté du ministère du commerce portant conditions de reprises des activités des boîtes de nuit et bars climatisés pendant la période de lutte contre la Covid-19.

Les conditions de reprise visées à l’article 1 sont fixées ci-dessus ainsi qu’il suit :
-Exiger le port du masque à toute personne souhaitant avoir accès au lieu ;
-Mettre à disposition des lave-mains reliés à un système d’adduction d’eau potable si possible, avec du savon et du désinfectant à chaque entrée ;
-Procéder à la prise de la température de chaque client par thermo flash à l’entrée des lieux.
-Refuser l’accès à toute personne dont la température est supérieur ou égal à 38e C ;
-Rendre obligatoirement le port du masque et le lavage de mains avec du savon et une solution hydro alcoolique par le personnel après chaque service ;
-Réduire de moitié la capacité d’accueil de personnes à l’intérieur des boîtes de nuits et bars climatisés à la moitié de leur capacité habituelle ;
-Tenir compte de la distance à observer dans la mise en place des tables (au moins 1 m entre les clients) ;
-Utiliser des verres et assiettes jetables pour les clients ou à défaut, bien nettoyer au savon les verres et assiettes réutilisables après chaque usage ;
-Suspendre les matinées, les soirées dansantes et les spectacles ;
-Procéder à la désinfection des tables après chaque usage,
-Procéder à l’aération et à la désinfection des salles et des installations après chaque séance ;
-Interdire de manger en groupe dans les même assiettes et plats.
-Installer les sèche-mains ou mouchoirs à usage unique dans les toilettes et désinfecter les lieux régulièrement.

Le infractions au disposition du présent arrêté sont passibles des sanctions prévues par la réglementation en vigueur en matière de contraventions liées au non respect des mesures sanitaires au Burkina Faso.

Les autorités municipales sont chargées à l’application des dispositions du présent arrêté à travers les corps de contrôle habilités.

Les secrétaires généraux des ministères en charges du commerce et de l’industrie, de la culture et du tourisme, de l’administration territoriale, de la sécurité et de la santé sont chargés, chacun en ce qui le concerne de l’application du présent arrêté qui entre en vigueur à compter du 1e juillet 2020.


Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

L’actualité de la semaine en bref…

Jordan MEDA

Mali : l’imam Dicko lance un appel au calme après de nouvelles violences à Bamako

INFOWAKAT

Burkina/Syndicat : le gouvernement veut « asphyxier financièrement les magistrats »

Jordan MEDA

Burkina : une altercation vire en affrontement intercommunautaire à Loropeni

Jordan MEDA

Mali: le président IBK annonce une «dissolution de fait» de la Cour constitutionnelle

INFOWAKAT

Burkina : la difficile tache des médias en période électorale

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR