A LA UNE Burkina Politique

Burkina : des millions indûment payés dans des sursalaires et frais de missions au PEJDC (Cours des comptes)

La cours des comptes a présenté son rapport d’activités de 2018, ce 24 janvier 2020. Il contient essentiellement des constats sur l’emploi des fonds publics. Selon le président Jean Émile Somda, le rapport reprend les principales observations et recommandations formulées suites aux contrôles réalisés au cours de l’année n-1 à l’endroit des entités contrôlées et des autorités publiques concernées. Et dans ce document, il ressort que des irrégularités financières ont été faites dans le cadre du projet Emploi des jeunes et développement des compétences.

3 604 788 FCFA de salaires ont été indûment payés à des agents du projet PEJDC de 2014 à 2016. Comment cela s’explique?

Selon la cours des comptes, le PEJDC a recruté des agents publics de l’Etat pour assurer l’appuis conseil nécessaire à la mise en oeuvre efficace du projet dans le cadre de la gestion financière, de la passation des marchés et du suivi évaluation.

Sauf que ces agents n’ont pas produit de cessation de paiement  au moment de la signature de leurs contrats , mais ils ont aussi perçu leur salaires de fonctionnaires et de contractuel dudit projet.

En plus des doublures de salaires, il y a le non respect des règles en matière de versement des frais de mission à l’étrangers. Ainsi, de 2014 à 2016, ce sont 30 millions 620 mille 000 qui ont été versés à des agents.

Toujours dans la même veine, la cours des comptes a relevé des augmentations irrégulières de salaires des agents dudit projet. Ce sont 44 millions 493 mille 383 qui ont été versés comme sur salaires, sans l’avis du Ministère de l’économie et des finances.

La cours des comptes a, pour ce qui concerne ces cas mentionnés, recommandé le recouvrement de toutes ces sommes indûment et irrégulièrement payées.

De façon globale, la cours de compte après avoir examiné les fonctionnements des communes de Dori et de Réo et des entreprises publiques, fait le constat que les administrations n’évaluent pas leurs agents sur la base de leurs rendements.

Sandrine Bado

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Vietnam : des préservatifs usagés lavés, séchés, puis revendus

INFOWAKAT

Congrès du MPS : si Zida vient, il sera arrêté (MPS)

INFOWAKAT

Education : les scolarités des élèves affectés par l’Etat constituent un problème

Jordan MEDA

Burkina : 220 kilogrammes de Cyanure saisis sur un site aurifère

Jordan MEDA

Burkina/Djibo : un infirmier meurt dans une explosion à son domicile

Jordan MEDA

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 23 septembre 2020

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR