A LA UNE Actualité Articles Burkina Infos Sécurité

Burkina/Don de matériels d’armement : Le Colonel-major Aimé Barthélémy Simporé s’engage a l’utilisation judicieuse des matériaux acquis !

L’armée Burkinabè a été gratifié de matériels d’armement ce jeudi 29 juillet 2021. Ce dont offert par l’État américain a travers son ambassade au Burkina, est le témoignage et le fruit de la coopération entre les deux pays. Composé en majorité d’engin roulant et d’autres accessoires, ce matériel vient pour donner plus de tonus aux armées dans la lutte contre le terrorisme. La cérémonie de remise des clés s’est déroulée en présence du ministre Délégué auprès de la Présidence du Faso, chargé de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, et de l’ambassadeur des Etats Unis au Burkina.

C’est donc une célébration de la qualité de la coopération bilatérale entre les armés des États-Unis d’Amérique et le Burkina Faso qui a été donné dans la soirée de ce jeudi 29 juillet 2021. En effet selon le ministre délégué, avant d’en arriver à cet acte beaucoup de choses ont été faites. « initialement consacrée à la formation de personnels officiers à ses débuts, la coopération militaire bilatérale s’est par la suite intéressée aux opérations de soutien à la paix à partir de 2007 » a en précisant que la solidarité s’est accru avec la dégradation de la situation sécuritaire en 2012.

Au compte du don réceptionné, 14 véhicules blindés de marque PUMA M-36 ; 24 véhicules de transport de troupes, de type Toyota pickup ; 05 véhicules ambulance de marque Toyota ; 03 véhicules de maintenance Toyota et des équipements divers. Selon la répartition du matériel donnée par Aimé Barthélémy Simporé, les 14 blindés serviront à équiper la composante Burkinabè de la force conjointe du G5 sahel ; la compagnie antiterroriste basée à Djibo recevra 12 véhicules Toyota et la compagnie logistique antiterroriste basée à Kaya, elle, sera dotée de 20 véhicules Toyota.

Estimé donc à 7 millions 800 mille dollars US, soit environ 3 milliards 900 millions de francs CFA, le ministre s’est réjouis de ce matériel qui viendra renforcer les capacités opérationnelles et logistiques des forces sur le terrain.

Un don qui manifeste l’espoir d’en venir à bout du terrorisme

Pour l’ambassadeur des Etats Unis au Burkina, Sandra Clark, les deux pays ont beaucoup de choses en commun. « Nos deux pays partagent l’espoir d’un avenir plus radieux et la ferme détermination de transformer cet espoir en réalité ». Un espoir qui se manifeste donc par l’engagement des Etats Unis d’Amérique à soutenir les efforts de lutte contre la menace de l’extrémisme violent et sa contribution au renforcement de capacités des forces armées Burkinabè pour l’instauration de la paix et la sécurité, selon ses dires. « Nous allons continuer de travailler main dans la main avec les autorités Burkinabè pour identifier de nouvelles opportunités de renforcement des capacités des forces armées du pays » a-t-elle renchérit.

Prenant acte des propos de Sandra Clark, le ministre a affirmé que le matériel sera « judicieusement » utilisé avec « conscience » selon les prescriptions techniques des constructeurs pour assurer une durabilité des engins. Il a de même pris l’engagement de l’application du respect strict des textes internationaux et communautaires, toujours dans le cadre de l’utilisation du matériel. Ce dernier n’a pas manqué de traduire la gratitude du gouvernement.

La cérémonie s’est clos par une visite guidée des engins, avec les techniciens de la maison de fabrication.

 

Alex SOME

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Classement FIFA : la Libye fait la meilleure progression du mois et le Burkina reste assez stable

INFOWAKAT

Centrafrique : les Casques bleus gabonais retirés de la MINUSCA en raison d’allégation de viols

INFOWAKAT

Politique : Luc Adolphe Tiao quitte le navire du CDP

INFOWAKAT

Fada N’Gourma : la police interpelle un mineur conduisant un tricycle en pleine ville.

INFOWAKAT

Télévision nationale du Burkina : Jean Emmanuel Ouedraogo est le nouveau Directeur

INFOWAKAT

Burkina : la restructuration des zones non loties coûtera environs 800 milliards de F CFA

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR