A LA UNE Articles Burkina Economie

Burkina/Impôts : La plateforme E-Syntaxe s’élargit à tous les contribuables

La direction générale des impôts du Burkina procède à une mise à jour de sa plateforme de déclaration et de paiement en ligne E-Syntax. Après deux ans de fonctionnement, E-Syntax s’ouvre désormais à partir du 1er mars 2020, à tous les contribuables. Selon Moumouni LOUGUE, directeur général des impôt, cette innovation vient faciliter les opérations, surtout le problème des files d’attente et de connexion.

C’est la 5 ème mise à jour de E-Syntax depuis sa mise en service en 2018. Au départ, seules les contribuables de la direction des grandes, et des moyennes entreprises du Centre et des Haut Bassins pouvaient l’utiliser pour leurs déclarations d’impôt et demande de services. Maintenant tous les « petits contribuables » du régime simplifié d’imposition pourront à partir de leurs bureaux déclarer et payer leurs impôts en ligne, expliqué Moumouni LOUGUE.

Moumouni LOUGUE, DG Impôts

Les services disponibles sont les suivants :

  • la délivrance de l’attestation de situation fiscale
  • le remboursement de crédit TVA
  • la délivrance d’attestation de retenue à la source
  • la délivrance de la certification de chiffre d’affaire
  • et la consultation du compte fiscale en ligne

Des gains pour le contribuable et pour services des impôts

Cette nouvelle intégration aura un impact chez les contribuables qui n’auront plus à subir le problème de réseau, les files d’attente et les multiples aller et retour vers les différents centres de paiement.

De même, les agents des impôts travailleront de façon plus « pointue » parce qu’ils ne seront plus mobilisés pour recevoir les déclarations, etc, ils seront dégagés pour faire les croisement afin de vérifier la sincérité des déclaration pour identifier les fraudeurs.

Pour le moment, les contribuables qui sont au régime normal d’imposition au niveau des grandes et moyennes entreprises, sont obligés de faire les déclarations en ligne. Le e-paiement n’est obligatoire que pour les grandes entreprises.

Mais l’année prochaine, les e-paiement seront obligatoire pour ceux qui à la direction des moyennes entreprises » a ajouté Moumouni LOUGUE.

Celui-ci a d’ailleurs annoncé, que le paiement de la taxe sur les véhicules à moteurs sera possible par mobile money dans les jour avenir.

Ange L. Jordan Méda

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Fonds de soutien à la culture : voici comment le milliard sera réparti entre les acteurs

Jordan MEDA

COVID19-BF : 28 nouveaux cas dont 27 importés

INFOWAKAT

Covid19 : Des syndicats de l’éducation appellent à une non reprise le 1er juin si les mesures barrières ne sont pas respectés

INFOWAKAT

Burkina/Politique : Benewende Sankara, « ancien nouveau » président de l’Unir-Ps

Jordan MEDA

Burkina/Education : le gouvernement fuit ses responsabilités (ADF-RDA)

Jordan MEDA

Covid19 /Burkina : 06 nouveaux cas confirmés à la date du 30 mai 2020

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR