A LA UNE Burkina Politique

Burkina : la fonction publique ne doit pas être “le seul élément de débouché pour la jeunesse” (Rémi Dandjinou)

L’ étude de révision du schéma directeur de l’aménagement du grand Ouaga, et l’affaire de la mosquée de Pazani ont été entre autres les points discutés au conseil des ministres du 23 septembre 2020. Le ministre  de la communication a déclaré lors de son compte rendu que la fonction publique n’a jamais été une source de création d’emplois.

Sur l’affaire de la mosquée démolie à Pazani, le gouvernement a instruit que la lumière soit faite et « a tenu à préciser que quel que soit les situations, il faut avoir beaucoup de déférence pour ce qui est des lieux de cultes et appelle les acteurs à œuvrer pour qu’il y ait une paix, une solidarité pour que cette situation soit réglée ».

Il précise que le président du Faso a donné des instructions pour que la question soit gérée avec la plus grande habilité dans le respect des principes de cohésion, respect des identités mais également, le respect des textes et lois qui régissent le vivre ensemble.

Pour ce qui est de la fonction publique, « nous devons travailler à ce que la fonction publique ne soit pas le seul élément de débouché pour la jeunesse. Cela nécessite donc une mutation du mode des enseignements que nous donnons. Vous avez vu qu’il y a des lycées techniques qui sont mis en place, des établissements scientifiques pour que la jeunesse puisse se prendre en charge », affirme Rémi Dandjinou.

Au titre du ministère des affaires étrangères, un décret portant autorisation de ratification des accords de coopération signés entre le Burkina Faso et la Turquie a été adopté. Il s’agit de quatre protocoles d’accord dans le domaine de la santé, l’agriculture, la médecine, de l’éducation et du tourisme.

Au ministère de l’économie et des finances, un projet de loi portant organisation et réglementation des activités statistiques a été adopté. « Le projet de loi a été présenté avec des innovations importantes. La première, c’est de mettre en œuvre les principes fondamentaux de la charte africaine de la statistique. Ces principes sont l’indépendance scientifique, l’impartialité, la responsabilité et la transparence ».

Sur le dossier du ministère de l’urbanisme et de l’habitat, il s’est agit de l’adoption d’un rapport relatif à l’étude de révision du schéma directeur de l’aménagement du grand Ouaga. « Nous avions une projection pour 2025 de près de 5 millions d’habitants de la ville. Donc il s’agit d’avoir une organisation polycentrique qui va se faire sur autour des zones à savoir, des zones d’urbanisation future, deux pôles d’activités économiques, trois pôles d’industrialisation qui sont Tanghin Dassouri, Koubri et Kossodo, deux pôles agropastoraux (Koubri et Lombila) ».

A cela s’ajoutent un pôle sportif à Komsilga, des zones naturelles et agricoles, des zones de réhabilitation, de densification qui concerne les anciens quartiers de Ouagadougou et des zones d’éco-cultures.

Le projet vise aussi à sortir les camps militaires de la ville. Ainsi on a des zones de sécurité et de défense qui sont Koubri, Loumbila, Saaba.

Le ministre de la santé rappelle le respect des mesures barrières. Au 22 septembre 2020, les dons en espèce s’élève à 2 milliards 990 millions 266mille 534 francs CFA.

Le lancement des travaux de modernisation des péages au Burkina Faso est annoncé par le ministre des infrastructures routières. Il s’agit de la construction de trois péages qui vont débuter le 29 septembre 2020.

Nafisiatou VEBAMA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Concours: Résultats du sport du concours direct de recrutement de sept cent (700) élèves Sous-Officiers de Police

Ibrahima TRAORE

CAN 2021: calendrier des 3e et 4e journées de qualifications

INFOWAKAT

Recrutement de 700 élèves Sous Officiers de Police : les épreuves écrites d’admissibilité se dérouleront le 08 novembre 2020

INFOWAKAT

Décès de M. Bila Charles Kaboré : la déclaration de la NAFA

INFOWAKAT

Législatures au Burkina : de Arsène Yé Bongnéssan à Alassane Bala Sakandé

INFOWAKAT

Ministère des mines : Des irrégularités décelées dans la gestion des finances publiques de 2018

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR