A LA UNE Actualité AFRIQUE Articles Burkina Société

Burkina : L’association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté mise en place pour la défense des droits de la femme dans ce domaine

L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) s’est présenté ce 08 janvier 2022 à l’opinion publique. Ces femmes journalistes et communicatrices ont aussi incliné les missions et activités qui vont être le socle de l’association.

L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) existe depuis le 18 janvier 2021. Elle œuvre pour la défense des droits humains, civiques et économiques de ses membres et des burkinabè d’une manière générale.

L’objectif de cette association c’est de promouvoir et protéger des droits humains en général et des droits des femmes et communicatrices en particulier.

Elle se chargera aussi de veiller à l’effectivité des conventions sur les libertés publiques et surtout sur la liberté de la presse.

Pour la présidente de l’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C), Fatou Gnanou, la création de l’association est partie du constat de discriminations et de violences dont sont victimes les femmes journalistes. « C’est au regard de ces discriminations et violations que des femmes journalistes et communicatrices ont décidé de la mise en place d’une organisation à savoir l’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) au Burkina Faso. Elles ne bénéficient pas des mêmes opportunités que leurs confrères de sexe masculin pour mener à bien leurs activités », a-t-elle laissé entendre.

Pour cette année 2021, l’association a mené plusieurs activités. Elle a participé au plaidoyer au niveau des médias dans la ville de Ouagadougou pour garantir le respect effectif des droits des défenseurs des droits humains. L’Association a aussi participé aux sessions et aux ateliers de consultation sur la mise en œuvre de la loi n039 portant protection des défenseurs des droits humains au Burkina Faso.

VN

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Mise en œuvre de la Transition : Paul-Henri Sandaogo DAMIBA échange avec les forces vives des Hauts-Bassins

INFOWAKAT

La Russie dénonce la politique « coloniale » de la France au Mali

INFOWAKAT

Pénurie de carburant à l’est : La police municipale met en garde contre la hausse des prix

INFOWAKAT

Mali : Les autorités de la transition ferment les frontières au contingent sénégalais

INFOWAKAT

Burkina : Plus d’une centaine de terroristes neutralisés en un mois

INFOWAKAT

Madjoari : 11 soldats tombés et une quinzaine de terroristes neutralisés

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR