A LA UNE Actualité Articles Burkina Société

Burkina : le ministère de la femme prône l’implication des personnes vivant avec un handicap au processus électoral

Aux côtés du ministère de la femme, de la famille et de l’action humanitaire, l’ONG Light for the World mène un plaidoyer auprès du Chef de file de l’opposition (CFOP) pour la participation des personnes vivant avec un handicape au processus électoral. Les deux structures étaient dans les locaux du CFOP ce 04 juin 2021.

En présence des différents membres des partis de l’opposition du CFOP, le directeur pays de Light for the Light, Elie Bagbila affirme être venu solliciter leur engagement  « à appliquer et à faire appliquer » le droit sur la participation à la vie politique et publique des personnes en situation de handicap au Burkina Faso.

Pour le ministre de la femme, Marie Laurence Ilboudo, il est de bon ton de venir rappeler aux acteurs, l’existence d’un cadre juridique qui protège les personnes vivant avec un handicap afin de contribuer à leur épanouissement dans une société plus inclusive au Burkina Faso. « Nous prêchons dans une paroisse déjà convertie mais, il était bon de le rappeler. Il faut que les personnes vivant avec un handicape travaillent à être plus éligibles pour qu’elles aient plus de personnes qui croient en elles afin de les mettre sur les liste des parties politique. Nous demandons aussi que les parties politiques que les personnes éligibles qui peuvent faire le travail soient mises sur leur liste afin que nous ayons une société inclusive », a-t-elle indiqué.

Elie BAGBILA, directeur pays de Light for the World

Le chef de file de l’opposition auprès de qui le plaidoyer est fait rassure. « Dans mon parti, nous avons un secrétariat chargé des personnes handicapées. Nous le demandons aux partis faisant partie du cadre de concertation d’intégrer et d’avoir des secrétariats qui vont s’occuper de ces questions.  Je suis d’accord pour une ségrégation positive à leurs endroits, comme on l’a fait à l’endroit de la femme, des jeunes, de sorte que ces personnes vivant avec un handicap puisse s’intégrer ».

Le CFOP promet donc être à l’écoute et prendre en compte les points qui seront évoqués. « Nous allons écouter la démarche à suivre prôner par le ministère mais, soyez rassurer que nous ne ménagerons aucun effort pour les accompagner dans ce sens », Eddye Komboigo.

Nafisiatou VEBAMA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Conseil des ministres du 23 juin 2021 : les grandes décisions

REDACTION

Conseil des ministres du 23 juin 2021 : les grandes décisions

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : Abdel Latif Ouédraogo modernise l’entreprise familiale

INFOWAKAT

Justice : Guillaume Soro rejette le verdict de sa condamnation

INFOWAKAT

Sécurité : l’attaque de Solhan ne finit pas de révéler tous ses secrets

INFOWAKAT

Côte d’Ivoire : l’ancien Premier ministre Guillaume Soro condamné à perpétuité

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR