A LA UNE Actualité Burkina Société

Burkina : le nombre de violences conjugales a augmenté avec la covid-19

Amnesty international au cours d’une conférence de presse ce mercredi 07 avril 2021 a fait cas de violation des droits de l’homme au Burkina Faso notamment des cas de tortures et les actions des groupements armés.

Pour le Burkina Faso, en ce qui concerne la protection des droits de l’homme, des cas de tortures, et les actions des groupements armés, ainsi que les conflits intercommunautaires ont été souligné.
Toute chose qui va en déphasage avec l’application des droits de l’homme.

Les violences sur le genre y compris les viols, le mariage forcé et autre forme d’exploitation sexuelle ont été accentuées en raison des conflits.

L’incident vécu par le Journaliste Ladji Bama a été relevé par Amnesty International comme atteinte aux libertés.

La gestion de la pandémie a connu des restrictions. Le manque d’investissement dans la réalisation des infrastructures dénoncé par le syndicats des médecins, le non respect des engagements du gouvernement, allant jusqu’à la fermeture des frontières a été souligné par Fatoumata Ouédraogo, coordinatrice genre/jeune de Amnesty International.

Des cas de violences conjugales ont de même été relevé au cours de la covid-19 avec l’instauration du couvre feu. Des données qui, des dires de Fatoumata Ouédraogo, ont été récoltées a travers les communautés de base des populations, mais aussi a travers les sorties sur le terrain.

Alex Somé

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Santé : 15 millions de personnes recevront le vaccin anticovid

REDACTION

Sport: Prejuce Nacoulma range ses madres.

REDACTION

Procès Thomas Sankara : La France a restitué l’ensemble des documents !

REDACTION

L’actualité de la semaine du 12 au 18 avril 2021 en bref

REDACTION

Entreprenariat : Des bouillons Bio cube made in Burkina

INFOWAKAT

Covid19-BF : 08 nouvelles guérisons à la date du 16 avril 2021

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR