A LA UNE Articles Burkina Politique

Burkina : Le RPR déplore la communication de crise du gouvernement

Lors de sa conférence de presse organisée ce jeudi 28 novembre 2019 par le Rassemblement des Patriotes pour le Renouvellement (RPR), le président du parti Ali Badra Ouédraogo a déclaré que « la communication gouvernementale sur l’attaque de Boungou n’était pas à la hauteur de la crise ». 

Pour plus de réactivité en cas d’incident, le RPR préconise au président du Faso de créer une cellule opérationnelle de crise qui pourra prendre en charge la communication gouvernementale.

« Même s’il ressort que le gouvernement a des failles, nous savons que dans certains secteurs, a gagné certains paris. Nous pouvons noter au nombre des infrastructures routières que depuis l’accession du président Roch Kaboré au pouvoir jusqu’à nos jours, plus de mille kilomètres de route ont été bitumées » laisse entendre Ali Ouédraogo.

Et s’il est vrai que le développement d’un pays passe par les routes, il est donc certains que ces kilomètres de routes butinées vont contribuer au développement du Burkina Faso en facilitant la circulation des personnes et des biens poursuit-il.

En ce qui concerne l’éducation, le RPR relève que le taux des écoles sous paillotes est entrain de chuter avec la politique « zéro école sous paillote d’ici la fin du mandat en 2020 ».

« En ce qui concerne la gouvernance économique, nous saluons le récent classement qui a été fait par l’agence américaine SNPI qui a attribué la note P au Burkina Faso ce qui symbolise une certaine stabilité politique relative économique et financière dans notre pays » déclare le président du parti RPR.

Mais comme on a l’habitude de le dire les « burkinabè ne mangent pas les chiffres », dans nos villes, dans nos campagnes la pauvreté se lit sur tous les visages.

Frédéric KAMBOU (stagiaire)

Infowakat.net

 

ARTICLES SIMILAIRES

Lutte contre la prolifération des produits prohibés: environ une tonne de denrées périmées saisie à Gaoua

INFOWAKAT

Politique : l’opposition felicite les récipiendaires des 04 partis politiques.

INFOWAKAT

Mali: le chef du Bureau de la Minusma à Kidal sommé de quitter le pays

INFOWAKAT

Politique : Roch s’est empressé de répondre à Macron

Infowakat MEDA

Fête du 11 décembre : le film de la crucifixion des journalistes se répète

INFOWAKAT

Sommet de Pau : Macron dépêche un envoyé spécial à Niamey

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR