A LA UNE Actualité Brèves Burkina Politique Société

Burkina : le Syndicat des travailleurs de l’action sociale dénonce une gestion calamiteuse au ministère de la femme

La nomination et la reconduction d’un certain nombre de personnes dans le ministère sont perçues par le syndicat des travailleurs de l’action sociale ( SYNTAS), comme une ” gestion opaque des ressources du secteur en charge de l’Action Humanitaire” et une violation de l’indépendance du travailleur social. Il exige l’annulation des nominations et reconduction de ces personnes ce 15 avril 2021.

« Au ministère, depuis un certain temps le climat de travail est délétère du fait de certaines nominations de complaisances qui ont été opérées depuis pratiquement 2016 », argue Juste Koumara LOGOBANA, le secrétaire général du SYNTAS.

Il ajoute, « nous sommes dans une administration qui est caporalisée par madame la ministre et son administration de service qu’elle a pu concocter au point que toute réflexion ou prise de position technique, professionnelle est proscrite. Certains cadres qui ont osé porter leur mandat professionnel dans certaines instances de discussions se sont vus purement et simplement rabroués. C’est un climat de terreur qui s’abat sur les travailleurs dans notre département ».

Le SYNTAX dénonce la reconduction de madame Faty OUEDRAOGO comme Secrétaire général du ministère, la nomination Bouma Narcisse BAMOUNI, en tant qu’administrateur représentant le ministère au sein de la CNSS pour porter les problématiques en Travail Sociale et de Boureima Salam Ouédraogo, administrateur des affaires sociales par ailleurs président de l’association burkinabè des professionnels de l’assistance sociale. « On tente de nous faire croire que les postes de haute fonctionnalité dans l’administration publique sont la chasse gardée des partis politiques, pourtant les textes sont clairs”. Au sein de notre département, nous avons des personnes compétentes qui ont fait leurs preuves. Nous pensons qu’il aurait été plus sage de trouver une personne autre que madame Faty OUEDRAOGO comme Secrétaire général du ministère »a déclaré Juste Koumara LOGOBANA.

« Cette nomination est intervenue dans un contexte flou et nous attendons qu’on explique comment cela a été possible. Pour quelqu’un qui est admis à la retraite et qui est reconduit que la base de son matricule comme s’il était toujours en activé. Je crois que dans ce cas les textes sont clairs et nous attendons »,

…Rejeter tout acte administratif émanant des personnes nominés et reconduites…

 En plus de ces nominations, le SYNTAS est convaincu que d’autres actions sont menées par le ministre de la femme en vue de les intimider. Il s’agit entre autre de la coupure abusive des salaires, la suspension de fonctions de plusieurs dizaines de travailleurs pour fait de grève et la non prise en compte de leur observation dans l’ élaboration du statut particulier dudit ministère.

Le Syndicat des travailleurs de l’action sociale demande aux travailleurs de rejeter tout acte administratif émanant des personnes nominés et reconduites. «  En toute logique s’ils n’ont pas reconnu l’autorité de quelqu’un, ils ne peuvent pas obéir aux ordres. C’est dans ce sens qu’on a énuméré un certain nombre d’actes que les travailleurs en toute conscience devraient pouvoir refuser ».

Pour le secrétaire général du SYNTAS, cet acte n’est pas pour inviter les travailleurs à la rébellion mais, plutôt à assumer leur devoir de défendre les textes qui régissent leur propre fonctionnement.

Ainsi donc, le SYNTES exige entre autres le rétablissement des salaires coupés pour fait de grève. L’annulation immédiate de la reconduction et de la nomination de certains agents. Il en garde tout responsable administratif qui tenterait toute menace, intimidation et mesures répressives à l’encontre des travailleurs en lutte.

NV

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Affaire mosquée de Pazanni : l’UJAB dénonce la violation flagrante des principes de la séparation des pouvoirs

INFOWAKAT

Affaire Pazanni: les éclairages du ministre d’Etat

INFOWAKAT

Société : “le brassage culturel participe à l’acceptation de l’autre et à l’ouverture d’esprit”, (Sylvain Nabaloum)

REDACTION

Covid19-BF : 02 nouveaux cas confirmés à la date du 08 mai 2021

INFOWAKAT

Tin-Akoff : 03 personnes tuées encore

INFOWAKAT

Mali: Un camion civil s’est explosé près du Camp de la MINUSMA causant des morts et de blessés

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR