Infowakat
A LA UNE Actualité Burkina Politique

Burkina : les gadgets s’invitent bon gré, mal gré à la campagne de 2020

Au Burkina Faso, depuis la transition, la loi dite la loi Cheriff interdit la distribution de gadgets aux populations 90 jours avant le scrutin. Rien ni fait pendant la campagne de 2020 certains partis ont contournés la loi selon le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC)  en distribuant de gadgets aux militants de leur partis.

Des partis politiques ont contournés la loi en distribuant des vivres, de l’argent du carburant pendant la campagne électorale des élections couplées de novembre 2020. Pour ne pas tombé sous le coup de loi, lors des meeting, des partis politiques ont distribué des tee-shirt de la couleur de leur parti aux militants sans mettre le logo ni effigie de leur candidat.

Sagado Nacanabo, secrétaire exécutif du REN-LAC, se dit déçu de cette façon de faire des partis politiques. « Cette loi voulait que ces élections se fassent sans achat de conscience et en faisant ainsi, on voit qu’ils cherchent coûte que coûte à faire des achats de conscience et ça, c’est dommage. Nous, ce que nous demandons aux électeurs, c’est de faire fi de toute cette débauche d’argent et de voter selon leur intime conviction» argue t-il

A en croire certains partis politiques, ce serait les militants qui de leur gré auraient choisi de s’habiller aux couleurs du parti.

Avec RFI

Fariska Barsan

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

COVID19-BF : 79 nouveaux cas confirmés à la date du 30 novembre 2020

INFOWAKAT

Culture: Vers la valorisation des 12 PCA de l’année

REDACTION

Ouagadougou : 3e braquage dans la zone du bois en un mois.

INFOWAKAT

Menaces de mort contre Siriki Dramé : la réaction du CGT-B

INFOWAKAT

Sécurité/Ouagadougou : 22 délinquants arrêtés par la police judiciare en novembre 2020

INFOWAKAT

Résultats d’admission des concours directs, session 2020

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR