A LA UNE Burkina Communiqué de presse Dossier COVID-19

Burkina : les modalités de reprise du trafic urbain et interurbain

Les acteurs du secteur des transports ont décidé les mesures qui suivent, dans l’allègement des mesures de quarantaine et de reprise des transport en commun.

  1. Du transport interurbain
  • Limitation du nombre de places à 56 pour les bus de plus de 80 places ;
  • Limitation du nombre de places à 49 pour les bus de plus de 70 places ;
  • Limitation du nombre de places à 46 pour les bus de plus de 65 places ;
  • Limitation du nombre de places à 39 pour les bus de plus de 55 places ;
  • Limitation du nombre de places à 32 pour les bus de plus de 45 places ;
  • Limitation du nombre de places à 25 pour les bus de plus de 35 places ;
  • Limitation du nombre de places à 15 pour les bus de plus de 22 places ;
  • Limitation du nombre de places à 13 pour les bus de plus de 19 places ;
  • Limitation du nombre de places à 11 pour les bus de plus de 15 places ;
  • Limitation du nombre de places à 50 pour les cars VIP de 12 à 15 mètres;
  • Prise de température à l’aide des thermo flashs au niveau des terminaux de voyages ;
  • Obligation pour tous les passagers de taxi de porter des masques ou de cache-nez ;
  • Obligation de servir des solutions hydro alcooliques à l’entrée de chaque bus ;
  • Obligation du lavage de main au savon dans les terminaux ;
  • Obligation de désinfecter les bus, une fois par mois, avant chaque départ ;
  • Organisation de la fluidité des débarquements et embarquements afin d’éviter les regroupements de plus de 50 personnes dans les halls d’embarquement ;
  • Obligation de désinfecter les gares au moins une fois par trimestre ;
  • Interdiction du transport dans les véhicules de transport interurbains de personnes ;

  1. Du transport urbain par taxi

 

  • Limitation du nombre de place à quatre (04), y compris celle du conducteur, en l’occurrence, deux (02) personnes à l’avant et deux (02) à l’arrière.
  • Obligation pour tous les passagers de taxi de porter des masques ou de cache-nez.
  • Obligation de servir des solutions hydro alcooliques à l’entrée de chaque taxi
  • Obligation de désinfecter les véhicules au moins une fois par mois (lavage à l’Omo ou à l’eau de javel tous les matins avant la prise de service)
  • Obligation du lavage de main au savon dans les têtes de taxi (les gares de taxis)

  1. Du transport urbain de masse

 

  • Limitation du nombre de places à 70 pour les bus de 100 places ;
  • Obligation de la prise de température à l’aide des thermo flashs au niveau des terminus centraux de bus de Ouaga (Naaba Koom et Zone des écoles et SOBCA) et des DRB (Balkuy et Bissighin), de Bobo Dioulasso (terminus central/Place TIEFO AMORO et siège de l’agence au secteur 22) de Koudougou (carrefour TAL M’BI et siège de l’agence) et de Ouahigouya (Place de la Nation) ; il en sera autant au niveau des terminus de lignes intercommunales (6).

NBK

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 24 février 2021

INFOWAKAT

Conseil des ministres : 30.000 tonnes de vivres pour 124 communes du Burkina Faso

INFOWAKAT

Conseil des ministres : un besoin de 4 625 nouveaux agents au titre des concours directs pour 2021

INFOWAKAT

Ouagadougou : braquage dans un embouteillage

INFOWAKAT

Burkina : Le DG du CHU de Tengandogo fait preuve d’humanisme à l’endroit d’un cadavre

INFOWAKAT

Coupe du Monde 2022 : 6 500 ouvriers ont trouvé la mort sur les chantiers au Qatar

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR