A LA UNE Actualité Burkina Sécurité

Burkina : Plus d’une centaine de terroristes neutralisés en un mois

Les Forces Armées Nationales et les Forces de sécurité intérieure poursuivent leur montée en puissance, combinée à une reconfiguration du dispositif opérationnel sur le théâtre national. Elles concentrent leurs efforts sur les grands axes définis par le Commandement des Opérations du Théâtre National (COTN) à savoir le maintien de la pression sur les groupes armés à travers une offensive permanente et le renforcement des actions de soutien aux po￾pulations.

L’opération conjointe TAANLI 3

Avec un accent particulier sur l’assistan￾ce aux populations, l’opération conjointe TAANLI 3 (Burkina-Niger) s’est déroulée du 02 au 25 avril 2022 dans la zone fronta￾lière entre les deux pays. La mutualisation des moyens et la coordination des forces ont permis d’engranger d’importants résul￾tats sur le terrain avec notamment plusieurs dizaines de terroristes neutralisés, des bases terroristes démantelées et des suspects ap￾préhendés.

D’importants matériels de com￾bat ainsi que des produits prohibés ont été récupérés ou détruits au cours des différentes actions offensives.

Les soldats Burkinabè et Nigériens ont également contribué à sécuriser des convois de vivres au profit des populations de la zone d’opération. Ce sont en tout près de 200 tonnes de vivres qui ont été escortées et distribuées.

Pluieurs autres actions ponctuelles, conduites dans les différents Groupements de forces ont permis de neutraliser au moins 70 terroristes (nombre cumulé) sur la
période du 15 avril au 15 mai 2022.

LES CHIFFRES DU Mois EVALUATION DE LA SITUATION SECURITAIRE

Sur la période du 15 avril au 15 mai 2022, d’importants coups ont été portés aux groupes armés dans plusieurs secteurs du théâtre national notamment au Nord, à l’Est et au Sud-Ouest. Ces ac￾tions, qui ont particulièrement désorganisé les groupes armés terroristes, ont contribué à desserrer l’étau autour des zones me￾nacées et de permettre des ravitaillements au profit des popula￾tions.

Dans leur déroute, les terroristes ont souvent mené des actions de représailles contre les populations civiles.

Le nombre de terroristes neutralisés dans des actions offensives terrestres ou aériennes a connu une hausse conséquente liée à la montée en puissance du renseignement sur le terrain.

A l’étape actuelle de la reconquête, l’effort est mis sur la maîtrise de la violence dans des zones et des localités clé afin de réduire au maximum les capacités de nuisance de l’ennemi.

Comparativement au mois écoulé, les indicateurs soulignent un renforcement des acquis dans certaines zones et une certaine sta￾bilité de la menace dans d’autres.
Activités aériennes 133
Patrouilles effectuées 1512
Sécurisation de marchés et lieux de culte 45
Nombre d’engins explosifs désamorcés 11

Du 15 avril au 15 mai 2022

ACTIONS AU PROFIT DES POPULATIONS

Le soutien des Forces Armées Nationales à l’action humanitaire s’est plus que jamais renforcé au cours du mois écoulé. Ces Actions Civil-Militaires (ACM), ont pour bénéficiaires les populations civiles, les Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), les autorités locales, ainsi que les personnels de l’administration et des sociétés publiques.

La période du 15 avril au 15 mai 2022 a surtout été marquée par plusieurs
ravitaillements par voie terrestre ou aérienne au profit de populations de plu￾sieurs localités.

KELBO, YIRGOU, TANKOUALOU et MADJOARI ont été ravitaillées par voie aérienne à hauteur de près de 15 tonnes de vivres.

D’autres localités telles que Mansila, TINAKOFF, SOLLE ou TOKABAN￾GOU ont reçu des ravitaillements plus importants par la route.

Les 11 et 12 mai 2022, plus de 80 camions de denrées affretés par des com￾merçants ont été escortés par les unités militaires pour permettre le ravitail￾lement de la ville de DJIBO.

Le même type de convoi, avec plus de 100 camions, une soixantaine de tri￾cycles et des cars de transport, a également été escorté au profit de la ville de TITAO. Dans ce même convoi, figuraient plusieurs personnes déplacées internes qui ont pu réjoindre leur village d’origine grâce à l’aide des unités militaires.

Plusieurs commerçants de la zone de PAMA ont également bénéficié, à plu￾sieurs reprises, d’une escorte assurée par les unités militaires. Ils ont ainsi pu ravitailler les populations des villes de PAMA et de KOMPIENGA.

Les unités militaires assurent la  sécurisation des travaux de bitumage de la Route Nationale 4 (Gounghin-Fada) qui ont débuté effectivement.

Ces activités visent à soutenir les populations et à aider à la reprise des activités dans les zones durement touchées par le terrorisme. Les ravitail￾lements en vivres se font en coordination avec le ministère en charge de l’action humanitaire.

@Direction de la Communication et des Relations Publiques des Armées
+226 2541903

ARTICLES SIMILAIRES

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 29 juin 2022

INFOWAKAT

Cohésion au sein des FDS : Le message des ministres de la défense et celui de la sécurité

INFOWAKAT

Burkina : Un otage polonais délivré par les FDS burkinabè

INFOWAKAT

Togo : 13 morts dans un accident

INFOWAKAT

Sécurité : Exercice militaire à Ouagadougou le jeudi 30 juin

INFOWAKAT

Sénégal : Plusieurs migrants tués dans l’incendie d’une pirogue

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR