A LA UNE Actualité Articles Burkina Sécurité

Burkina/procès de présumés terroristes : 10 ans d’emprisonnement pour Dicko Ousmane Moussa

L’audience du présumé terroriste Dicko Ousmane Moussa, précédemment prévu pour le lundi 09 Août 2021 et renvoyé à ce vendredi 13 août s’est tenu dans l’après midi. Trois chefs d’accusations sont portés contre lui. « L’association de malfaiteurs terroristes ; la détention illégale d’arme à feu; la dégradation volontaire de biens mobiliers et immobiliers». A l’issue de la délibération, l’accusé a été reconnu coupable des faits, à lui reprochés.

 

Le récit des faits remonte à la nuit du 23 au 24 mars 2017, au cours de laquelle les membres du groupe terroriste Ansaro-Islam ont perpétré une attaque contre la station de pompage de la mine d’Inata, puis le château d’eau de ladite mine. Il s’agit d’individus armés se déplaçant en binôme sur des motos qui ont été considérés comme auteurs de l’attaque. Après leur forfait, les assaillants dans leur fuite ont abandonné un téléphone portable et des chargeurs contenants des munitions sur les lieux. Après les enquêtes faites, l’identité du proprio du téléphone a été attribuée à Dicko Ousmane Moussa.

A la barre, ce dernier a dans un premier temps réfuté les chefs d’accusation portés à son encontre. Il a en outre affirmé n’avoir pas pris part aux attaques ce jour. De la justification de son téléphone retrouvé sur les lieux, dicko a affirmé l’avoir prêté avec sa puce à l’un de ses amis qui lui aussi l’a prêté à un autre ami. Explication que le procureur a aussi réfuté, affirmant que Dicko est un membre du groupe Ansaro-Islam, et qu’il a pris part aux attaques de la mine d’Inata.

Ainsi pour sa réquisition, le procureur reconnait Dicko Ousmane Moussa coupable des faits à lui reproché et demande au tribunal, sa condamnation à 10 ans d’emprisonnement ferme assorti d’une sûreté de 07 ans d’emprisonnement et le paiement d’une amende de 1 millions FCFA.

A l’issue d’une pause, le tribunal a reconnu Dicko Ousmane Moussa coupable des trois chefs d’accusation. Il a été condamné à 10 ans d’emprisonnement ferme assorti d’une sûreté de 07 ans et le paiement d’une amende de 1 millions FCFA.

Celui-ci dispose de 15 jours pour faire appel de la présente décision de jugement.

NBK

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

La France lance un satellite militaire dernière génération

INFOWAKAT

La Turquie expulse l’ambassadeur français pour son soutien à un opposant politique

INFOWAKAT

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR