A LA UNE Actualité Articles Burkina Sécurité

Burkina/sécurité : Le convoi français était destiné à ravitailler les forces françaises à Gao, selon Alpha Barry

Le ministre des affaires étrangères, Alpha Barry a animé une conférence de presse sur l’affaire convoi français dans la soirée de ce mercredi 24 novembre 2021. Au cours de ladite conférence, Alpha Barry qui a précisé que la coupure de la connexion internet n’est pas liée au blocage du convoi français à Kaya, a de même précisé que le convoi avait pour destination de ravitailler les forces françaises basées à Gao.

Des propos d’entrée de jeu, laissés par Alpha Barry, l’on retient que les relations qu’entretiennent le Burkina et la France sont des relations historiques et anciennes d’amitié et de coopération, allant sur le plan militaire. « C’est un partenaire très important et nous avons une coopération militaire qui a commencé depuis l’époque coloniale ; après l’indépendance, elle a continuée » a relaté Alpha Barry.

Pour ce qui est du convoi, le ministre des affaires étrangères au parloir a expliqué que le convoi de l’armée française est destiné à ravitailler les forces françaises basées à Gao, en passant par le Burkina Faso et le Niger. « Ce n’est pas la première fois qu’un convoi militaire français traverse notre pays ; il y a eu plus de 20 convois ces dernières années ; le dernier convoi date d’octobre. Cela se fait dans le cadre des accords que nous avons entre nos deux pays ». Des ses dires, le convoi était escorté par la gendarmerie nationale. « Tout ce qui passe ici passe avec l’accord de nos forces armées. c’est en bonne connaissance de cause que les autorités ont accordé une autorisation à ce convoi de passer sur notre territoire ». A-t-il expliqué en précisant que ce n’est pas le seul convoi qui passe sur le territoire Burkinabè et qu’il n’y a jamais eu violation de coopération.

Vue des hommes de média au cours de la conférence

Pour lui on ne peut pas comprendre que nos forces de l’ordre escorte un Convoi pour ravitailler des terroristes. « Le convoi qui va à Gao n’est pas pour ravitailler les terroristes ». Il rappel a cet effet que le convoi est toujours sur le territoire Burkinabè. Répondant à la question du retard sur la communication du gouvernement, le ministre des affaires étrangères, Alpha Barry a précisé que les occasions ont été recherchées pour communiquer sur la situation.

Au terme de son propos, Alpha Barry a demandé aux populations de faire confiance au gouvernement. Il a de même rappelé qu’il ne faut pas se tromper d’enemie. « la France est un ami pas un enemie!» a-t-il dit.

 

Alex SOME

Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Entrepreneuriat : La volonté d’entreprendre doit s’accompagner d’un entourage inspirant

INFOWAKAT

Opération Goundalgou 4 : plusieurs Terroristes neutralisés

INFOWAKAT

Marche du 27 novembre : l’opposition dénonce la présence inopportune et dangereuse des Koglweogo

INFOWAKAT

Burkina : Des nominations à la Gendarmerie Nationale

INFOWAKAT

Mali : l’armée française s’apprête à quitter Tombouctou

INFOWAKAT

Remaniement ministériel : la proposition des internautes au Président du Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR