A LA UNE Actualité Articles Burkina Société

Burkina : Si rien n’est fait, la baguette de pain pourrait passer à 200 francs

La Fédération burkinabè des patrons de boulangeries, pâtisseries et confiseries ( FBPBPC) a tenu une assemblée générale ce 27 avril 2022. La fédération a affirmé que ses membres font face à des difficultés suite à l’augmentation des matières premières. Les matières premières comme le blé et la farine sont passées de 350 000 francs CFA à 500 000 francs CFA.

Face à l’augmentation des prix des produits de grandes consommations, La Fédération burkinabè des patrons de boulangeries, pâtisseries et confiseries (FBPBPC) se retrouve dans une situation qu’elle qualifie d’insoutenable.

En plus du prix élevé de la farine et du blé, les autres produits qui entrent dans la fabrication du pain comme l’huile et la levure ont connu des hausses de prix.

Au cours de l’assemblé général, les membres de la fédération ont proposé que le « prix du pain soit désormais fixé en fonction du poids en grammes ». Il est aussi ressorti que si le prix des produits des matières premières reste élevé, ils souhaiteraient que le pain de 200g qui coûte actuellement 150francs CFA, passe désormais à 200francs CFA.

NV

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 29 juin 2022

INFOWAKAT

Cohésion au sein des FDS : Le message des ministres de la défense et celui de la sécurité

INFOWAKAT

Burkina : Un otage polonais délivré par les FDS burkinabè

INFOWAKAT

Togo : 13 morts dans un accident

INFOWAKAT

Sécurité : Exercice militaire à Ouagadougou le jeudi 30 juin

INFOWAKAT

Sénégal : Plusieurs migrants tués dans l’incendie d’une pirogue

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR