A LA UNE Conseil des Ministres

Burkina : un plan de riposte au coronavirus adopté

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 11 mars 2020 à Kosyam en séance ordinaire, sous la présidence du Chef d’Etat, son Excellence Roch Marc Christian KABORE, président du Conseil des ministres. Le Conseil a examiné essentiellement trois (03) dossiers liés à la situation nationale.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des anciens combattants et le ministre d’Etat en charge de l’Administration territoriale ont présenté un rapport sur les attaques qui ont été perpétrées à Dinguila et à Barga dans la région du nord. Le gouvernement a condamné ces attaques et a lancé un appel à la justice pour un traitement de ce dossier.

Le président du Faso, son Excellence Roch Marc Christian KABORE a instruit la prise en charge diligente des actions sanitaires, alimentaires, d’accès à l’eau et aux abris pour faciliter le retour des populations déplacées. Egalement, le Chef d’Etat a instruit la sécurisation des sites concernés par ces attaques, a affirmé le ministre de la Communication, des relations avec le Parlement, Porte parole du gouvernement, Rémis Fulgance DANGUINOU.

Le deuxième dossier de ce Conseil concerne le ministère de la Santé. Le Conseil a adopté un rapport relatif au Plan de préparation et de riposte à une épidémie de COVID-19 au Burkina Faso. Selon le ministre DANGUINOU, ce Plan a pour objectifs : l’accroissement des capacités des intervenants dans les points d’entrées, la prise en charge des personnes affectées par le COVID-19, la promotion des mesures de prévention et de contrôle dans les structures sanitaires et dans les communautés et le renforcement dans la coordination sectorielle. Le ministre de la Santé a procédé, depuis l’annonce du premier cas, à l’identification des personnes ayant eu des contacts avec les personnes infectées. Le gouvernement invite les personnes ayant eu des contacts avec les personnes infectées de se présenter devant les agents de santé ou d’appeler les numéros verts 01608989/52195394.

Pour le second dossier du secteur de la santé, le ministre de la Santé, madame Claudine LOUGUE/SORGHO a indiqué qu’il s’agit des mesures de prévention. Elle a rappelé ces mesures: le lavage des mains, l’utilisation des mouchoirs, l’auto-confinement, la non consommation de viande mal cuite ou non cuite… Aussi, le gouvernement a décidé de la suspension des manifestations d’envergures nationale et internationale. La Semaine nationale de la culture (SNC) a été reportée à une date ultérieure.

Au titre des communications orales, les ministres des différents départements ont fait au Conseil, le point des mouvements sociaux. Le président du Faso et le Premier ministre ont instruit les ministres, de continuer les rapports de collaboration et de discussion avec les partenaires sociaux. Le gouvernement a renouvelé sa disponibilité pour la reprise du dialogue pour des solutions de développement de notre pays, a affirmé le ministre Rémis Fulgance DANDJINOU.

Service d’information du gouvernement

ARTICLES SIMILAIRES

Sécurité : la Police Nationale met fin au parcours d’un réseau de trafic de personnes.

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : ” Les réseaux sociaux sont une opportunité pour conquérir le marché”, (Korotimi Zoanga)

INFOWAKAT

Mali : Plusieurs gendarmes tués à Bandiagara, dans le centre du pays

INFOWAKAT

Stabilisation de l’Est : les Forces de sécurité intérieure dotés de moyens roulants et d’équipement

INFOWAKAT

Energie : Plus de 500 millions USD pour booster le secteur de l’électricité

INFOWAKAT

Justice : Le CSM affirme le besoin de complémentarité des autres pouvoirs pour l’indépendance de la justice

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR