A LA UNE Burkina Buzz de la semaine

Buzz de la semaine : coronavirus, peur bleue dans l’air

Coronavirus… l’évocation seule du nom de la maladie fait faire à certains coeurs un quart de tour. L’ épidémie mortelle de coronavirus apparu en Chine est une maladie qui va d’un rhume banal à une infection pulmonaire sévère, ce qui cause une détresse respiratoire aiguë. Le virus porte le nom de corona parce ce qu’il a une forme de couronne au microscope.

Depuis l’alerte donnée par le docteur Li Wenliang, médecin de Wuhan l’épidémie touche 30 milles personnes en Chine continentale. Mais, l’ambassadeur de la Chine au Burkina Faso affirmait le 04 février que 717 patients ont pu être guéris.

L’animal porteur de la nouvelle forme de de ce virus est jusque-là méconnu. Mais selon l’OMS, les chauves-souris et les dromadaires étaient  les premiers porteurs pour les premières formes de virus.

C’est une maladie qui se propage vite par voix respiratoire. Par le mouvement de l’homme, elle a donc touché plusieurs autres pays. Et pour éviter que la maladie ne prennent de l’ampleur, des pays ont pris des dispositions, comme l’exemple du bateau en provenance de la Chine qui a été mis en quarantaine avec tous les passagers au Japon. Des pays ont aussi commencé à rapatrier leur ressortissants.

Rumeur de conavirus au Burkina Faso

Des informations ont circulé concernant un cas suspect à Ouagadougou. Pour le moment, il n’y a pas de quoi s’inquiéter puisque le porte-parole du gouvernement indique que si tel est le cas, le ministère de la Santé informera la population et prendra les dispositions nécessaires comme cela a toujours été le cas des épidémies pour circonscrire la mmaladie.

Selon les informations parvenues à Infowakat.net il s’agit d’un jeune chinois qui présentait des symptômes semblables à la malafie après son arrivé de la Chine le 29 janvier 2020.

Il a été immédiatement mis en quarantaine pour 14 jours afin de procéder aux examens qui détermineront son statut. Deux de ces compatriotes vivant au Burkina Faso depuis un certain temps qui cohabitent avec lui ont aussi été mis en quarantaine.

Quant aux étudiants burkinabè en Chine, l’ambassade de la Chine rassure que les six universités dans lesquelles sont inscrits les étudiants ont organisé des ravitaillements et des services de livraison.

La maladie continue toujours de sévir, on assiste aujourd’hui à une pénurie d’équipements de protection. L’OMS dit tout mettre en œuvre pour résoudre ce problème de pénurie.

Nafissatou Vebama

Infowakat.net 

ARTICLES SIMILAIRES

Elections 2020 : des jeunes de la région du centre mobilisés pour l’enrolement

Jordan MEDA

Burkina : le ministère du commerce veut apurer le passif foncier industriel

Jordan MEDA

Concours directs de recrutement de 70 élèves greffiers, Session 2019 : Sont déclarés définitivement admis en remplacement des candidats défaillants.

INFOWAKAT

G5 Sahel : le témoin passé à la Mauritanie pour 01 an

Jordan MEDA

Affaire IUTS : la Coordination Nationale des OSC pour la Patrie au côté des syndicats

INFOWAKAT

Kemi Seba expulsé du Sénégal pour la deuxième fois, son procès renvoyé au 27 avril

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR