A LA UNE Burkina Buzz de la semaine Société

Buzz de la semaine : vous avez dit fight challenge à Ouaga ?

De nombreux Ouagalais se sont réveillés un mardi avec des vidéos montrant des jeunes adolescents qui se battent apparemment pour le fun dans les rues de Ouagadougou. Les premières thèses ont stipulé que ces ados s’adonnaient à cette nouvelle forme de distraction pour de l’argent ou encore pour des amourettes.

Selon nos confrères de radio Oméga, ces combats prennent sources dans groupes WhatsApp dédiés, dans lesquels des paries sont faits, comme pour les combats de catch ou ceux de type UFC.

La police alertée, a interpellé 05 de ces jeunes, tous des élèves dont l’âge varie entre 14 et 16 ans. Ils sont poursuivis pour coups et blessures volontaires,violences et voies de faits sur la voie publique.

Les jeunes filles qui s’adonneraient aussi à cette pratique, le feraient par amour, ou disons par amourette, entre rivales d’un même coq.

Mais des recoupements d’infowakat.net, les combats ne sont pas toujours faits sur la base de parie mais très souvent pour le fun. Les groupes WhatsApp existent bien, mais sont fermés et ne comptent en leur sein que des élèves du secondaire. La pratique existe depuis un certains temps à Ouagadougou dans la clandestinité, mais comme toujours, une fuite l’a mise à nue. Qui sont ceux qui sont derrière tout cela ? Difficile de le savoir car les élèves membres de ces groupes ont un code d’honneur que personne ne veut briser.

Du reste ces fuites de vidéo ont permis de sauver un adolescent qui y figurait. Celui-ci se faisait harcelé par un groupe d’ados comme lui. Et la vidéo a été tournée lors d’un guet append, coïncidant avec  la publication de celle des autres vidéos.

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Boucle du Mouhoun : 02 soldats tués dans une embuscade

INFOWAKAT

Région de l’Est : les VDP abattent 10 HANI

INFOWAKAT

Vietnam : des préservatifs usagés lavés, séchés, puis revendus

INFOWAKAT

Congrès du MPS : si Zida vient, il sera arrêté (MPS)

INFOWAKAT

Education : les scolarités des élèves affectés par l’Etat constituent un problème

Jordan MEDA

Burkina : 220 kilogrammes de Cyanure saisis sur un site aurifère

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR