Actualité AFRIQUE Brèves Burkina

Cameroun : Vingt-et-une personnes décèdent suite à la consommation d’un alcool local

Vingt-et-une personnes sont mortes dans l’est du Cameroun suite à la consommation de l'”odontol”, une boisson locale très alcoolisée et réputée dangereuse.

Dix-huit des victimes ont été recensées à Mindourou, et les trois autres à Abong-Bang, selon l’Agence France-Presse. Des femmes figurent parmi les victimes. Selon la radiotélévision nationale camerounaise CRTV, 22 personnes sont internées après la consommation de cette boisson locale très prisée notamment des villageois de l’est, du sud et du centre du pays.

Certaines personnes ayant consommé cette boisson locale, ont commencé à perdre la vue. Toutefois, il faut noter que ce n’est pas la première fois que des morts sont enregistrés au Cameroun à cause de la consommation de cette boisson.

Les autorités des zones concernées ont annoncé l’interdiction de la production et de la commercialisation de ce breuvage produit et vendu généralement dans le circuit informel.

L’odontol est produit à base de vin de palme, de sucre et d’une écorce d’arbre. Il est bon marché, attirant les petites bourses qui ne peuvent s’offrir plusieurs bières ou du whisky vendu dans les commerces.

Fariska Barsan

infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Mali: l’armée française tue une femme pendant une poursuite

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR