A LA UNE Actualité Burkina Santé

Cancers du sein et du col de l’utérus : l’Amicale des femmes du CHU Tengandogo veut prévenir et guérir

L’Amicale des femmes du Centre Hospitalier Universitaire de Tengandogo a organisé une conférence publique du 29 au 30 septembre 2021, à Ouagadougou. Avec pour thème : « prévention et prise en charge du cancer du sein et du col de l’utérus ». Le lancement de la campagne est intervenu ce jeudi. L’objectif, recherché, vise à prévenir et lutter efficacement contre cette maladie.

Le cancer du sein et du col de l’utérus est en grande partie évitable pour un nombre disproportionné de femmes. En Afrique notamment au Burkina Faso, le cancer du col de l’utérus est la première cause de mortalité liée au cancer chez les femmes. Effectivement, il a déjà fait de victime parmi des femmes, au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Tengandogo. Pourtant, le CHU représente environ 80% du personnel de l’hôpital. Mais, constate Déborah Dabiré infirmière d’Etat, il n’y a pas grande chose qui est faite pour la santé de la femme. Il reste encore beaucoup à faire dans le domaine.

Tenant compte de cette situation et dans le but de promouvoir la participation de toutes les femmes à des campagnes de dépistage des cancers, ces femmes ont, à l’interne décidé de mieux s’organiser en vue de trouver une parade à cette situation qui est la leur. « C’est ainsi qu’on n’a décidé de se mettre ensemble pour pouvoir mieux prendre en charge les problèmes de santé. Pour cela, nous avons approché les premiers responsables de l’hôpital », a laissé entendre l’infirmière Déborah Dabiré, promotrice de l’Amicale des femmes du Centre Hospitalier de Universitaire de Tengandogo.

Mariam Nonguerma, la marraine

Cependant, l’Amicale a mis en œuvre une campagne de dépistage au profit des femmes et cela se déroule en deux phase. Dans leur démarche, une phase pratique de l’activité est prévue après deux jours de conférence axés sur la sensibilisation. « On va dans un premier temps expliquer d’abord, c’est quoi le cancer du sein et du col de l’utérus. Après, nous allons passer à la phase pratique de l’activité qui est le dépistage », a-t-elle dit.

L’Amicale ne compte pas s’arrêter au simple dépistage. Si toutefois des cas positifs se signalent, les femmes touchées seront prises en charge surtout par une figurine de la fondation Kimi. Madame Mariam Nonguerma, la marraine, se propose volontaire. « Elle va prendre en charge la cryothérapie. Vous savez que la première dame œuvre beaucoup pour cette cause. Donc nous avons une aile de la première dame. Aussi, nous avons l’association Burkinabè des sages-femmes et maïeuticiens, qui a pu nous mettre en contact avec un cancérologue. Tout est organisé pour que ; quel que soit le problème qui sera là, tout sera pris en charge », rassure la promotrice de l’Amicale.

Mariam Nonguerma est l’une des doyennes en matière de la lutte contre le cancer au Burkina Faso. Elle estime qu’aucune femme ne devrait pas contracter le cancer du col parce que tout simplement, c’est un cancer qui est évitable. « Depuis plus d’une vingtaine d’année, nous œuvrons à faire sensibiliser, dépister et traiter les légions précurseurs du cancer du col », a-t-elle argué lançant un appel à toutes les femmes d’aller se faire dépister « pour savoir si elles ont une légion précancéreuse pour être prise en charge à temps ».

Le dépistage se fait au sein de l’hôpital de Tengandogo. Et c’est à partir du lundi 04 octobre jusqu’au vendredi 08 septembre 2021, de 08 heures à 13heures. D’ailleurs, la campagne est ouverte et entièrement gratuite à toutes les femmes qui ne sont pas forcément membre de l’Amicale. « Nous sommes 350 femmes au sein de l’amicale et nous avons demandé à chaque amicaliste de venir avec une femme question d’éradiquer le cancer parce qu’il y a que les femmes du CHU. Nous sommes les professionnelles de la santé, en plus de lutter pour nous, nous luttons pour toutes les femmes du Burkina Faso. Donc nous prônons la santé de toutes les femmes Burkinabè », a indiqué Déborah Dabiré.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Niger: Une quarantaine de terroristes neutralisés

REDACTION

Coopération sino-burkinabè : bientôt une centrale solaire offerte par la Chine au Burkina Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR