A LA UNE Actualité Articles Burkina

Carrière de granite de Pissy/Ouagadougou: les femmes reçoivent du matériel de protection

Les femmes travaillant sur le site de la carrière de granite de Pissy dans la capitale burkinabè ont reçu ce 12 octobre 2020 du matériel de protection, don de la députée suisse Isabelle Chevalley. Il est composé de paires de lunettes de protection et de bottes. L’objectif de ce geste est d’offrir des conditions de travail sécurisées à des travailleurs dans une tâche pénible.

« Au moins deux personnes ont déjà perdu la vue sur ce site, faute de matériel de protection », témoigne, Habibou Kiemtoré, un des femmes carriéristes sur le site de la carrière granitique de Pissy. « Avec les lunettes que nous venons d’acquérir, les accidents de travail atteignant les yeux vont considérablement diminuer » se réjouit-elle.
Le don remis aux femmes exploitant la carrière de granite est essentiellement composé de 200 paires de lunettes de protection. A ce don matériel s’ajoutent des promesses de 300 autres paires de lunettes et 1000 paires de bottes.

Résorber la pénibilité et la dangerosité du travail

Le don s’inscrit comme une réponse aux préoccupations posées par les travailleuses lors des précédentes visites de la députée suisse sur le site. En fait « Ce qui nous a marqué ici, c’est la difficulté que vous avez dans le travail et la dangerosité de ce que vous faites » a insisté Isabelle Chevalley, députée à l’assemblée nationale suisse. Avant d’inviter les bénéficiaires à adopter une bonne hygiène de travail. « Vous mettez en danger vos yeux, vous mettez en danger vos pieds. Les yeux sont quelques choses de très important. Vous devez en prendre soin. On n’a que deux yeux et ça ne s’échangent pas » a-t-elle rappelé.

Toutefois, il s’agit de l’explication de Isabelle Chevalley de « dons du privé à qui je parle et qui sont sensibles à la cause de ces femmes et qui se disent moi je vais t’aider ». Les containers de l’Assemblée nationale burkinabè qui descendent avec du matériel médical, sont mis à profit pour apporter ces dons collectés, à l’endroit des femmes carriéristes. Le coût de ces bottes est estimé à 25 millions FCFA.
Notons qu’au moins 200 femmes travaillent sur le site de la carrière de granite de Pissy.

Mariam Ouédraogo
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Législatures au Burkina : de Arsène Yé Bongnéssan à Alassane Bala Sakandé

INFOWAKAT

Ministère des mines : Des irrégularités décelées dans la gestion des finances publiques de 2018

INFOWAKAT

Nécrologie : Bila Charles KABORE père du président du Faso n’est plus

INFOWAKAT

Sahel : Un missionnaire américain enlevé au Niger

INFOWAKAT

Pour l’inclusion de la femme dans la construction de la sécurité et paix, l’Association Development by Young People s’engage.

INFOWAKAT

Maouloud 2020 : la journée du 29 octobre déclarée chômée et payée

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR