A LA UNE Actualité Burkina Sécurité

Cascades : une brigade de gendarmerie attaquée

La brigade territoriale de gendarmerie de Ouo dans la région des Cascades a été attaquée hier lundi 05 août 2019 en début de soirée, a appris infowakat.net de sources sécuritaires.

Dans la soirée du 05 août marquant le 59ème anniversaire de l’accession du Burkina Faso à l’indépendance, les éléments de la gendarmerie de Ouo ont vécu une grosse frayeur. Vers 18H leur brigade a été ciblée par une attaque armée alors que s’y trouvaient seulement deux éléments de garde. Selon les sources sécuritaires, le commando d’assaillants était composé d’au moins quatre binômes motorisés. Ils étaient lourdement armés si l’on en croit les éléments de constat. Il en ressort qu’au moins deux roquettes ont été utilisées contre le bâtiment. Ce qui na pas empêcher les deux pandores de d’opposer une riposte farouche.

Ainsi le bilan indique qu’il y a eu plus de peur que de mal, puisque tous les gendarmes sont tous sains et saufs. Ouo est une commune rurale de la province de la Comoé située au sud de la province.

Avant Ouo d’autres gendarmeries ou postes de police de la région des Cascades ont été ciblés par des attaques jamais revendiquées. La dernière en date avant celle de ce lundi est l’attaque de la brigade de gendarmerie de Yendéré dans la nuit du 29 au 30 mars dernier. La risposte des gendarmes avaient permis de neutraliser deux des assaillant.

La rédaction

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : 18Kg de chanvre indien saisis à Bourzanga

Infowakat MEDA

Politique : c’est nous le peuple qui transformons nos dirigeants en demi Dieu (Valsero)

Infowakat MEDA

Niger : Issoufou Mahamadou dit ses adieux aux 71 soldats tombés à Inates

INFOWAKAT

Assassinat Norbert Zongo : que la France nous envoi François Compaoré

Infowakat MEDA

Algérie : Abdelmadjid Tebboune élu président

INFOWAKAT

Départ des troupes françaises : « il fautd’abord savoir comment ils sont arrivés » Kadré Désiré Ouédraogo

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR